Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Etats-Unis : les serveurs informatiques aussi énergivores que les avions de ligne ?


Mardi 16 Mars 2010 modifié le Mardi 16 Mars 2010 - 17:24

États-Unis - A l'horizon 2012, les serveurs informatiques américains pourraient rejeter autant de CO2 que les avions de ligne. Alors qu'il existerait environ 45 millions de serveurs dans le monde, ces derniers auraient, d'après le ministère américain de l'Énergie, doublé leur consommation électrique entre 2000 et 2005.




Etats-Unis : les serveurs informatiques aussi énergivores que les avions de ligne ?
D'après le Figaro, une recherche sur Google consommerait autant d'énergie qu'une ampoule en une heure. Alors que pour Steven Chu, le ministre américain de l'Énergie, les centres de données consommeraient aux États-Unis 3% de l’électricité, les quelque 45 millions de serveurs existant dans le monde auraient multiplié par deux leur consommation électrique en seulement cinq ans.

Tandis que d'ici 2012, les centres de données américains rejetteront autant de CO2 que les avions de ligne aux États-Unis, selon une étude du cabinet IDC, la facture énergétique de ces centres de données aurait atteint 4,9 milliards d'euros en Europe de l'Ouest.

Des chiffres alarmistes d'autant plus inquiétants que d'après un sondage mené par le consortium The Green Grid, créé par Microsoft, IBM, Google, Intel, Sun et AT&T, 72% des entreprises interrogées affirment n'avoir mis en place aucune stratégie visant à réduire la consommation d’énergie de leurs serveurs.

Des solutions commencent toutefois à émerger, et notamment celle qui consisterait à faire fonctionner les centres de données en fonction de la demande. Aux États-Unis, un tel système permettrait d'engendrer quelque 25 milliards de dollars d'économies.

Mardi 16 Mars 2010 - 17:11

Maxisciences




Nouveau commentaire :
Twitter