Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Espagne : réunion à Séville du groupe de travail sur les énergies propres du G20


Lundi 3 Octobre 2011 modifié le Lundi 3 Octobre 2011 - 21:24

L'Espagne accueillera, mardi et mercredi à Séville, une réunion du groupe de travail sur les énergies propres et l'efficacité énergétique du G20, dont les recommandations seront soumises au prochain sommet des leaders de ce Groupe, prévu en novembre prochain à Cannes en France, annonce-t-on lundi de source officielle espagnole.




Le groupe de travail a été créé, en mars dernier, pour donner corps aux recommandations du G20 sur la nécessité de promouvoir, au niveau mondial, le développement des technologies liées aux énergies propres et à l'efficacité énergétique.

Présidé par l'Espagne, l'Italie et la Corée du Sud, le groupe de travail sur les énergies propres du G20 (Clean Energy and Energy Efficiency Working Group (C3E WG), se réunira, les 4 et 5 octobre à Séville, pour "échanger les points de vue et les expériences en prévision du prochain sommet des leaders du G20, qui aura lieu en novembre à Cannes".

La réunion sera présidée par le ministre espagnol de l'Industrie, du tourisme et du commerce.

Ce conclave, précise un communiqué du ministère espagnol de l'Industrie, servira aux représentants des pays du G20 de réfléchir ensemble et d'identifier les meilleures pratiques politiques en matière d'énergie propre et d'efficacité énergétique.

Elle sera aussi l'occasion de procéder à un échange de vues avec les compagnies leaders en la matière. Madrid profitera de cette occasion pour souligner le fort engagement de l'Espagne, l'un des leaders dans ce domaine, en matière des énergies renouvelables qu'elles soient éolienne, photovoltaïques, solaire ou thermoélectrique, indique-t-on de même source.

En plus d'experts des gouvernements du G20, la réunion de Séville comptera également avec la participation de représentants d'institutions non gouvernementales comme l'agence internationale de l'Energie, l'agence internationale des énergies renouvelables, l'OPEP et la Banque Mondiale, qui devront préparer un rapport sur la situation des énergies propres et l'efficacité énergétique au sein des pays du G20 et débattre des meilleures pratiques politiques pour le développement de ces énergies.

Les recommandations concernant ces deux points seront soumises au sommet des leaders du G20 de novembre prochain.




Lundi 3 Octobre 2011 - 21:21

Atlasinfo avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter