Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Espagne : plus de 36 millions d’électeurs appelés aux urnes dimanche


Vendredi 24 Juin 2016 modifié le Vendredi 24 Juin 2016 - 19:16

Plus de 36 millions d’électeurs espagnols sont appelés dimanche à élire les députés du nouveau parlement, dans le cadre des treizièmes élections législatives depuis l’instauration de la démocratie en Espagne.




Quelque 34,6 millions d’électeurs en Espagne et 1,9 million de ressortissants espagnols résidant à l’étranger devraient se rendre aux urnes pour renouveler pour quatre ans leurs représentants dans un scrutin organisé après l’échec des partis politiques de former un gouvernement après les élections du 20 décembre dernier.

Ces élections permettront de désigner 350 députés qui seront élus au scrutin proportionnel de liste par province, avec un seuil minimum de 3 pc pour être représenté, en plus de 208 sénateurs qui seront élus au suffrage direct.

Les 51 autres membres du Sénat seront nommés par les Communautés autonomes, après le renouvellement de leurs parlements régionaux.

Par ailleurs, un total de 572 listes ont été présentées pour occuper un siège au Congrès des députés (chambre basse) dans 52 circonscriptions, face aux 608 qui sont en lice pour remplacer les sénateurs sortants dans 59 districts électoraux, selon des chiffres du ministère espagnol de l’Intérieur.

Quant à l’administration électorale, une cinquantaine d’assemblées provinciales et plus de 300 locales veilleront au bon déroulement de ces échéances, dans un total de 8.123 municipalités s’étalant l’ensemble du territoire espagnol.

L’opération de vote se déroulera au niveau de 22.950 centres électoraux, qui abriteront 210.000 bureaux de vote, alors que 400 millions de bulletins de vote seront mis à la disposition des électeurs dans la totalité des centres.

Les autorités espagnoles ont également permis aux électeurs la possibilité de voter par courrier.
Vendredi 24 Juin 2016 - 19:16





Nouveau commentaire :
Twitter