Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Espagne: le père, la grand-mère et la tante de la reine Letizia seront jugés


Vendredi 26 Septembre 2014 modifié le Samedi 27 Septembre 2014 - 01:50

La justice espagnole a annoncé vendredi le renvoi en procès du père, de la grand-mère et de la tante de la reine Letizia d'Espagne. Accusés par une partie civile d'avoir évité de solder une dette. Ils risquent plus de deux ans de prison.




Une juge d'instruction des Asturies (nord), région d'où la reine, âgée de 42 ans, est originaire, a décrété dans un arrêt daté de mardi "le renvoi en procès" du père de la reine, Jesus Ortiz, de Maria del Carmen Alvarez del Valle, sa grand-mère, et de Henar Ortiz, sa tante. Tous trois doivent répondre d'un délit "d'organisation frauduleuse d'insolvabilité", c'est-à-dire d'avoir dissimulé l'existence d'un bien pour tenter d'en éviter la saisie.

"Le parquet ne s'est pas constitué partie civile", a précisé vendredi le Tribunal Supérieur de Justice des Asturies dans un communiqué, en rendant public cet arrêt.

C'est une plaignante, Sandra Maria Ruiz Vazquez, qui s'est constituée partie civile et "réclame pour chacun d'entre eux deux ans et six mois de prison" accompagnés d'une amende, précise le communiqué.

Le procès se tiendra à Oviedo, dans les Asturies, selon l'arrêt, qui ne fixe pas encore sa date.

Les faits remontent aux années 2000, lorsque Henar Ortiz avait contracté une dette de plus de 22.000 euros auprès de la plaignante, selon les médias espagnols.

En 2009, cette dernière avait réclamé le paiement de cette dette, accompagné de dommages et intérêts, auprès de la justice.

Condamnée à payer, Henar Ortiz aurait, selon l'accusation, tenté d'éviter la saisie d'une maison familiale, dont elle - ainsi que sa mère et son frère - avaient hérité du grand-père de la reine Letizia. Jesus et Henar Ortiz auraient à cet effet cédé leur part de l'héritage à leur mère, Maria del Carmen Alvarez del Valle, selon les médias.

S'étant déclarée publiquement "laïque et républicaine", la tante de la reine Letizia, Henar Ortiz, fait régulièrement parler d'elle dans la presse espagnole. Au lendemain de l'annonce de l'abdication du roi Juan Carlos le 2 juin, en faveur de Felipe, époux de Letizia, elle avait réclamé sur son compte Twitter un référendum pour choisir entre monarchie et république, écrivant: "Il est temps que les citoyens s'expriment".
Vendredi 26 Septembre 2014 - 21:43

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter