Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Espagne : le PP et le PSOE refusent des négociations à trois avec Ciudadanos


Mardi 28 Juin 2016 modifié le Mardi 28 Juin 2016 - 15:17

Les chefs du Parti Populaire (PP), Mariano Rajoy, et du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE), Pedro Sanchez, ont refusé une proposition du secrétaire général de Ciudadanos, Albert Rivera, d’entamer des négociations à trois visant à parvenir à un accord sur la formation du prochain gouvernement.




Rivera a proposé aux chefs des deux partis les plus votés lors des législatives de dimanche d’organiser une réunion à trois pour examiner les réformes dont l’Espagne a besoin, selon des sources du parti de centre-droit qui précisent que Rajoy et Sanchez ont refusé cette proposition.

"Rivera a mis l’accent sur la nécessité de doter l’Espagne d’un gouvernement stable, constitutionnaliste et jouissant d’une majorité suffisante pour aborder les réformes législatifs nécessaires et aller de l’avant vers une nouvelle étape politique", ajoute la même source citée mardi par les médias.

Dans des déclarations à la presse, Rivera avait indiqué lundi que sa proposition consiste à entamer des négociations à trois dans l’objectif d’exposer les perspectives politiques de chaque parti sans aborder la composition d’un éventuel cabinet tripartite.

De son côté, Rajoy a indiqué qu’il entamera des contacts avec les chefs des partis politiques à partir de la semaine prochaine en vue d’examiner la possibilité d’atteindre un accord permettant de former un gouvernement.

Le chef des socialistes, Pedro Sanchez a relevé quant à lui que le PP, qui a remporté les élections avec 33 pc des voix, doit assumer sa responsabilité et constituer le prochain exécutif espagnol.

Les élections de dimanche, qui ont été convoquées après l’échec des partis à investir un gouvernement suite au scrutin du 20 décembre dernier, ont donné lieu à un parlement où aucune formation ne dispose d’une majorité l’habilitant à gouverner en solitaire.

Le PP a remporté ces élections avec 33,02 pc des voix et 137 sièges au Congrès des députés, suivi du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) avec 22,67 % des suffrages et 85 sièges.

L’alliance d’extrême gauche Unidos-Podemos s'est classée troisième avec 21,11% des suffrages et 71 sièges, devant Ciudadanos qui a obtenu 13,05 % des voix et 32 sièges.
Mardi 28 Juin 2016 - 15:16





Nouveau commentaire :
Twitter