Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Espagne : arrestation de quatre personnes pour "apologie du terrorisme" au profit de l'ETA


Mardi 15 Septembre 2015 modifié le Mardi 15 Septembre 2015 - 10:11

La garde civile espagnole a procédé mardi matin à l'arrestation à Biscaye, dans le Pays Basque (nord-ouest de l'Espagne) de quatre personnes accusées d'"apologie du terrorisme" au profit de l'organisation basque ETA, annonce le ministre espagnol de l'Intérieur.




Les mis en cause sont accusés d'avoir organisé, dirigé et coordonné un acte tenu le 25 juillet dernier à Otxandio, à Biscaye en hommage à Luc?a Urigoitia Ajuria, membre du "commando Donosti" de l'organisation séparatiste "ETA" , qui a trouvé la mort le 22 juillet 1987 dans un affrontement armé avec les forces de sécurité espagnoles, ajoute le ministère dans un communiqué. Avec cette opération, la garde civile vise à mettre fin à la tenue d'actes d'hommage aux membres du groupe terroriste ETA qui constituent "une attaque aux victimes du terrorisme", poursuit la même source.

Au cours de l'année dernière, la garde civile espagnole a mené une vaste opération contre des personnes accusées d'"apologie du terrorisme" sur les réseaux sociaux en Espagne. Cette opération s'est soldée par l'arrestation d'une dizaine de personnes.

L'ETA, rendue responsable de la mort de 829 personnes en plus de 40 ans de lutte armée pour l'indépendance du Pays basque et de Navarre, avait annoncé qu'elle s'engageait à mettre "sous scellés" et "hors d'usage opérationnel" son arsenal. Le gouvernement espagnol exige de l'organisation basque de déposer définitivement les armes et d'abandonner la lutte armée.
Mardi 15 Septembre 2015 - 10:10





Nouveau commentaire :
Twitter