Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Espagne : Youssef Amrani met en avant la consolidation du modèle démocratique marocain


Dimanche 6 Mars 2016 modifié le Lundi 7 Mars 2016 - 10:43

Dans une région secouée par nombreux foyers de tension, d'instabilité, des conflits internes et une lutte acharnée contre le terrorisme, le Maroc, sous le leadership du roi Mohammed VI, s'est frayé son propre chemin, en œuvrant résolument à la consolidation de sa démocratie, a souligné M. Youssef Amrani, chargé de mission au Cabinet royal, dans un article publié par le prestigieux think-thank espagnol "Real Instituto El Cano".




M. Amrani a mis en exergue la singularité du modèle marocain, précisant que le Royaume est allé de l'avant avec confiance dans sa quête pour le renforcement de ses institutions démocratiques tout en étant attaché aux idéaux démocratiques universels et à ses traditions de tolérance et d'ouverture.

Il a affirmé que le modèle marocain puise sa force dans l'engagement de longue date du Royaume à la construction de la démocratie basée sur la modernité, le pluralisme politique et le libéralisme économique, rappelant à cet égard les dispositions de la Constitution de Juillet 2011 qui a consacré le processus de réforme continue et irréversible, fondé sur une approche inclusive et participative.

Développement socioéconomique et protection de l'environnement

M. Amrani a également évoqué la régionalisation avancée conçue pour promouvoir un développement économique, social, environnemental et culturel intégré et durable, ce qui reflète l'engagement du Maroc à bâtir une économie nationale forte et diversifiée qui peut générer de la richesse, créer des emplois et assurer la justice sociale pour tous, une étape importante dans le processus de transition démocratique.

Le Maroc, a-t-il poursuivi, a réalisé des avancées remarquables en matière de développement socioéconomique et de la protection de l'environnement en dépit d'une conjoncture internationale difficile, ajoutant que le Royaume nourrit l'ambition de construire sa démocratie sociale, participative et inclusive dans le cadre d'un modèle spécifique répondant à ses propres besoins et reflétant son identité.

Il a affirmé que ce projet moderniste s'inspire d'une vision royale clairvoyante et avant-gardiste qui couvre tous les aspects du développement, mettant en exergue les efforts engagés pour construire une société marocaine moderne par la mise en œuvre de plusieurs stratégies sectorielles (Maroc vert, Emergence) et la réalisation de grands projets structurants (Tanger Med, LGV).

Dans le domaine des énergies renouvelables, le Maroc devient un leader mondial, notamment après le lancement de la station solaire Noor, a rappelé M. Amrani.

Il a, par ailleurs, souligné que la politique étrangère du Maroc est basée sur l'ouverture sur le monde, la modération, la tolérance et une coopération solidaire et agissante.

En raison de sa position stratégique, le Royaume est profondément conscient des menaces régionales notamment la criminalité transfrontalière et le terrorisme d'où l'importance accordée par le Maroc à la coopération internationale, a expliqué M. Amrani.

Il a, en outre, mis l’accent sur la politique africaine du Maroc, une politique fondée sur des partenariats gagnants-gagnants , confortée par une coopération Sud-Sud, conçue et mise en œuvre par le roi.
Dimanche 6 Mars 2016 - 16:36





Nouveau commentaire :
Twitter