Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Espagne: Trinidad Jiménez choisit le Maroc pour sa première sortie officielle à l’étranger


Mercredi 27 Octobre 2010 modifié le Samedi 30 Octobre 2010 - 00:48




Trinidad Jiménez en Avril 2010
Trinidad Jiménez en Avril 2010
Une nouvelle page s’ouvre dans les relations diplomatiques entre Madrid et Rabat. Trinidad Jiménez García-Herrera, l’une des figures montantes du PSOE et qui vient de remplacer Miguel Angel Moratinos, à la tête de la diplomatie espagnole, a choisi le Maroc pour sa première sortie officielle à l’étranger.


Trinidad Jimenez, aujourd’hui âgée de 48 ans, a annoncé, mercredi, qu'elle comptait effectuer très prochainement une visite officielle au Maroc, la première depuis sa nomination à la tête de la diplomatie Espagnole à la suite du dernier remaniement ministériel par le chef du gouvernement, José Luis Zapatero.

C’est à la sortie du Congrès des députés Espagnol (Chambre basse du parlement), que le nouveau chef de la diplomatie espagnole, a annoncé la nouvelle, en espérant que son voyage, dont la date n’a pas encore été fixée, ait lieu le plus tôt possible. Le choix du Maroc pour sa première sortie à l’étranger n’est pas fortuit. Il obéit, comme elle l’affirme elle-même, à une longue "tradition" maintenue par la diplomatie Espagnole. Il s’explique aussi, a assuré Trinidad Jimenez, par les nombreux et divers intérêts que se partagent les deux pays aussi bien sur le plan bilatéral qu'au niveau de leurs relations avec l'Union européenne (UE). Le nouveau chef de la diplomatie espagnole avait déjà annoncé la couleur des rapports qu’entend son département entretenir avec Rabat. C’était lors de la cérémonie de passation des pouvoirs avec son prédécesseur, Miguel Angel Moratinos. Trinidad Jimenez avait en effet déclaré, qu'elle ne ménagera aucun effort pour maintenir les excellentes relations entre l'Espagne et le Maroc. Elle a de même, exprimé sa volonté de poursuivre le travail déjà accompli, sous la direction de Moratinos, en vue de raffermir davantage les relations bilatérales maroco-espagnoles dans tous les domaines de coopération, pourvu que les deux pays parviennent à surmonter les petits malentendus de parcours.
Mercredi 27 Octobre 2010 - 21:15

Avec agence




Nouveau commentaire :
Twitter