Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Ericsson va supprimer 3.900 postes en Suède


Mercredi 5 Octobre 2016 modifié le Mercredi 5 Octobre 2016 - 08:32

Le géant des télécommunications Ericsson a annoncé, mardi, la suppression de 3.900 emplois en Suède et une réduction de ses activités, dans l'espoir de réduire ses coûts d'un milliard de dollars US en 2017.




Les coupes seront appliquées dans les services de recherche et de développement, dans l'équipe des ventes et au sein de l'administration, en raison de la stagnation de la demande sur les marchés développés, a indiqué le groupe suédois dans un communiqué.

"Ces mesures sont nécessaires pour assurer la compétitivité d'Ericsson à long terme, ainsi que sa position de leader sur le plan technologique et des services", a expliqué le directeur général par intérim, Jan Frykhammar.

Cette décision est considérée comme un coup dur pour le royaume scandinave où l’équipementier de réseaux mobiles est l'un des plus gros employeurs avec près de 17.000 postes .

Ericsson a toutefois déclaré vouloir recruter environ 1.000 personnes dans la recherche et le développement en Suède au cours des trois prochaines années.

Il avait annoncé en juillet son intention de doubler ses réductions de coûts pour s'adapter à l'évolution du marché, portant son objectif d'économies annuelles à environ dix milliards de couronnes suédoises (environ un milliard de dollars US) pour la période 2014-2017. Il n'avait pas précisé à l'époque l'impact prévu de ces mesures sur ses effectifs.

Pionnier de la téléphonie mobile, le groupe peine depuis le début des années 2000 à maintenir son rang sur le marché des réseaux face à ses concurrents, Nokia et Alcatel-Lucent, Siemens et plus récemment les chinois Huawei et ZTE.
Mercredi 5 Octobre 2016 - 08:31





Nouveau commentaire :
Twitter