Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Entretien à Tanger entre le Roi Mohammed VI et François Hollande


Samedi 19 Septembre 2015 modifié le Dimanche 20 Septembre 2015 - 11:43

Le Roi Mohammed VI a eu, samedi au Palais Marchane à Tanger, des entretiens officiels avec le président de la République française, François Hollande, qui effectue actuellement une visite de travail et d'amitié dans le Royaume.




Ces entretiens ont porté sur la volonté et l'ambition renouvelée des deux pays de renforcer le partenariat d'exception qui lie le Maroc et la France. Ils ont été l'occasion pour se féliciter du socle historique fort du partenariat Maroc-France, et réitérer le cap ambitieux et la vocation pionnière et avant-gardiste de ce partenariat à l'échelle euro-méditerranéenne et euro-africaine.

Il s'agit notamment de la montée en gamme qualitative du partenariat bilatéral incarnée par de grands projets bilatéraux à haute portée symbolique et à fort contenu économique, comme la Ligne à Grande Vitesse, les partenariats industriels dans les domaines de l'automobile, ainsi que dans le domaine des énergies renouvelables.

Au cœur de ce partenariat bilatéral se trouvent également les thèmes centraux de la Jeunesse et de la Formation, domaines dans lesquels des progrès tangibles ont été réalisés.

La lutte contre le terrorisme et le radicalisme, dimension importante du partenariat entre les deux pays, s'est notamment concrétisée par la signature d'un accord bilatéral portant sur la formation d'imams français au Maroc, consacrant davantage la pertinence du modèle marocain de gestion du champ religieux. Cet accord a été signé par M. Laurent Fabius, ministre français des Affaires étrangères et du Développement international et M. Ahmed Toufiq, ministre des Habous et des affaires islamiques. La cérémonie de signature s'est déroulée sous la présidence du Roi Mohammed VI et de M. Hollande.

Au sujet de la problématique du changement climatique, les deux pays, qui assureront les deux prochaines présidences, COP 21 et COP 22, ont réitéré leur détermination à joindre leurs efforts pour que la communauté internationale trouve les réponses adéquates et appropriées à cet enjeu universel.

Les deux pays s'appuient sur leur grande convergence bilatérale pour une action concertée sur les questions globales. Les politiques marocaines volontaristes et pertinentes sur ces thématiques offrent au Royaume un atout pour un positionnement actif à l'échelle internationale et en font un partenaire sollicité.

La rencontre au Sommet entre le Roi Mohammed VI et le Président François Hollande est aussi l'occasion de poursuivre le Dialogue stratégique sur les questions régionales et internationales d'intérêt commun et conforte le statut du Royaume du Maroc comme un acteur régional clé et un partenaire crédible et écouté sur toutes les questions et défis qui interpellent l'espace arabo-méditerranéen et l'Afrique.

La nécessité pour la communauté internationale d'accompagner et de soutenir le Processus de Skhirat en vue de parvenir à une solution rapide entre les protagonistes libyens sur fond d'avancées encourageantes du dialogue inter-libyen constitue une préoccupation commune des deux pays.

De même, les défis liés au phénomène migratoire entre l'Afrique et l'Europe et l'expérience modèle du Royaume en la matière sont autant de facteurs qui font que la maîtrise des mouvements migratoires doit être inclusive, multidimensionnelle et accordant toute l'importance requise à la dimension du développement de l'Afrique.

La présente visite du Président français constitue pour les deux chefs d'Etat l'occasion de faire un large tour d'horizon sur les crises qui secouent les pays du Proche Orient et ceux de la bande sahélo-saharienne en Afrique.

Cette rencontre a été l'occasion pour saluer la contribution positive du Maroc, sous la conduite du Roi, pour promouvoir la paix et la sécurité dans cet espace géopolitique.

Ces entretiens en tête-à-tête ont été élargis, côté français, à M. Fabius, Mme Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie, Mme Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale, de l'enseignement supérieur et de la Recherche, Mme Myriam El Khomri, ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, M. Jean-Marie Le Guen, Secrétaire d'Etat chargé des relations avec le Parlement et M. Jack Lang, Ancien ministre, président de l'Institut du Monde Arabe, et côté marocain, à MM. Abdelilah Benkirane, Chef du gouvernement, Fouad Ali El Himma, Conseiller du Roi, Mohamed Hassad, ministre de l'Intérieur, Salaheddine Mezouar, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération et Chakib Benmoussa, ambassadeur du Maroc à Paris.



Samedi 19 Septembre 2015 - 20:46





Nouveau commentaire :
Twitter