Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Entretien à Madrid de Mbarka Bouaida avec le secrétaire d'Etat adjoint américain Antony Blinken


Mardi 28 Juillet 2015 modifié le Mercredi 29 Juillet 2015 - 08:59

La ministre déléguée aux affaires étrangères et la coopération, Mme Mbarka Bouaida s'est entretenue, mardi à Madrid, avec le secrétaire d'Etat adjoint américain Antony Blinken de la coopération entre le Maroc et les Etats-Unis.




Entretien à Madrid de Mbarka Bouaida avec le secrétaire d'Etat adjoint américain Antony Blinken
L'entretien, tenu en marge de la réunion spéciale du Comité contre le terrorisme (CTC) du Conseil de sécurité de l'ONU sur la lutte contre le flux des combattants terroristes étrangers, a porté sur la coopération bilatérale, et notamment en matière sécuritaire.

Les deux parties ont, également, discuté de la sécurité régionale et du cas de la Libye, en particulier, a ajouté Mme Bouaida, soulignant que "les Etats-Unis remercient beaucoup le Maroc pour tous les efforts déployés pour assurer la réussite de l'accord de Skhirat" paraphé récemment entre les parties libyennes dans le but de mettre fin à la crise dans ce pays.

Mme Bouaida a pris part mardi en compagnie de l'ambassadeur du Maroc en Espagne, M. Mohammed Fadel Ben Yaich et du représentant permanent du Maroc auprès de l'ONU à New York, l'ambassadeur Omar Hilale aux travaux de la réunion du CTC de l'ONU sur la lutte contre le flux des combattants terroristes étrangers.

Co-organisée par les Nations unies et le ministère espagnol des affaires étrangères et de la coopération, cette rencontre à laquelle ont pris part plus de 400 experts de différents pays, a été axée sur les moyens d'arrêter le flux de combattants étrangers qui se rendent dans les zones de conflit en vue de rallier les groupes terroristes, comme dans le cas de l'organisation dite "Etat islamique" en Irak et en Syrie.

Le Comité contre le terrorisme a été créé dans le sillage des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, par la résolution 1373 du CS de l'ONU, qui oblige tous les Etats à criminaliser l'aide ou l'assistance aux activités terroristes, à refuser tout soutien financier et refuge aux terroristes, et à partager les informations sur les groupes qui planifient des attaques terroristes.
Mardi 28 Juillet 2015 - 22:36





Nouveau commentaire :
Twitter