Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Enlèvement d'un tchèque en Libye: Prague dément avoir reçu une demande de rançon


Mardi 24 Mars 2015 modifié le Mardi 24 Mars 2015 - 09:55

Le gouvernement tchèque a démenti les informations faisant état d'une demande de rançon reçue par Prague contre la libération d'un ressortissant tchèque enlevé dernièrement en Libye.




Selon le ministère tchèque des Affaires étrangères, la personne en question, qui a été enlevée avec d'autres employés lors d'une attaque contre un champ pétrolier en Libye, a été prise en otage par les assaillants.

Ce démenti intervient en réaction à l'information publiée par le quotidien autrichien Kronen Zeitung, selon laquelle des combattants libyens auraient demandé 500.000 dollars en échange de la libération de l'otage.

Citant des sources des services de renseignements, le ministère des Affaires étrangères croit savoir qu'il est fort probable que les personnes portées disparues soient aux mains d'un groupe armé proche des jihadistes de "l'Etat islamique". Ce groupe est responsable de l'enlèvement et de l'assassinat de 21 Egyptiens coptes, souligne-t-on de même source.
Mardi 24 Mars 2015 - 09:27





Nouveau commentaire :
Twitter