Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Emmanuel Macron dévoile son premier gouvernement


Mercredi 17 Mai 2017 modifié le Mercredi 17 Mai 2017 - 22:32

Le nouveau président français Emmanuel Macron dévoile mercredi son premier gouvernement, une équipe resserrée qu'il veut "irréprochable", "de droite et de gauche", en phase avec le renouvellement politique promis avant les élections législatives cruciales de juin.




Emmanuel Macron dévoile son premier gouvernement
Le premier gouvernement du quinquennat devrait panacher des responsables de droite, de gauche, du centre et de la société civile, pivot de la doctrine politique du jeune centriste, qui a désigné lundi un Premier ministre issu du parti de droite Les Républicains, Edouard Philippe, 46 ans, quasi inconnu du grand public.

Le chef du gouvernement a pour mission d'obtenir lors des législatives des 11 et 18 juin "une large majorité présidentielle, base de l'action du futur du gouvernement" et de "marginaliser les oppositions des anciens partis de gouvernement en dessinant un arc de soutien allant des +progressistes+ de l'ancien Parti socialiste (PS) au centre droit", selon le politologue français Olivier Ihl.

La présentation du cabinet, qui doit compter une quinzaine de ministres, a été retardée de 24 heures, afin de vérifier la situation fiscale de chacun et l'absence de conflits d'intérêt, alors qu'Emmanuel Macron a fait de de la "moralisation" de la vie politique une priorité dans un pays devenu défiant vis à vis de ses élus.

Le contrôle des ministres est réalisé par la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) créée après le scandale Jérôme Cahuzac, ce ministre du Budget de l'ex-président socialiste François Hollande (2012-2017) poussé à la démission après avoir avoué détenir un compte caché à l'étranger.

Leur profil approuvé, les nouveaux ministres "s'engageront à exercer leur fonction gouvernementale de manière irréprochable", selon l'Elysée, alors que 75% des Français pensent qu'élus et dirigeants politiques sont plutôt corrompus, selon un récent sondage.

Le premier Conseil des ministres aura lieu jeudi matin. Parmi ses premiers chantiers devrait figurer un projet de loi de moralisation de la vie publique, avec casier judiciaire vierge pour les candidats et "interdiction du népotisme pour les parlementaires", référence claire au scandale qui a entraîné la défaite du conservateur François Fillon à la présidentielle, après des soupçons d'emplois fictifs au profit de sa famille. La patronne du Front National Marine Le Pen fait elle aussi l'objet d'une enquête pour des emplois présumés fictifs au parlement européen.

La composition du gouvernement sera dévoilée à 13H00 GMT, avant un dîner de M. Macron avec le président du Conseil européen Donald Tusk, une rencontre initialement prévue à la mi-journée.

Avec AFP
Mercredi 17 Mai 2017 - 13:52





Nouveau commentaire :
Twitter