Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Egypte: verdict le 16 mai dans le procès de Morsi pour évasion


Mercredi 25 Février 2015 modifié le Mercredi 25 Février 2015 - 21:29

Un tribunal égyptien a renvoyé au 16 mai son verdict dans un procès pour évasion visant l'ex-président Mohamed Morsi, qui encourt la peine de mort, a indiqué mercredi un responsable.




L'ex-président islamiste, évincé en 2013 par Abdel Fattah al-Sissi qui lui a succédé, est l'objet de plusieurs procès, tout comme les principaux dirigeants des Frères musulmans dont il est issu.

Dans cette affaire, M. Morsi et 130 autres prévenus, dont des membres du Hamas palestinien et du Hezbollah libanais, sont accusés de s'être évadés de prison en même temps que des milliers d'autres détenus, et d'avoir tué des officiers de police dans les tout premiers jours du soulèvement de 2011 contre le raïs Hosni Moubarak.

Seuls 22 des accusés sont en détention, les autres sont jugés par contumace.

Parmi les prévenus figurent plusieurs autres dirigeants des Frères musulmans qui s'étaient également échappés de la prison de Wadi Natroun et le prédicateur Youssef al-Qaradaoui, basé au Qatar et considéré comme l'éminence grise des Frères musulmans.

Le verdict est attendu le 16 mai, a indiqué un responsable sous couvert de l'anonymat, sans autre précision.

Le même jour, un autre tribunal doit rendre sa décision dans une affaire d'espionnage visant M. Morsi et 35 autres prévenus.

Un premier verdict est également prévu le 21 avril dans une autre affaire concernant M. Morsi et 14 autres prévenus accusés d'avoir incité au meurtre de manifestants dans des heurts sanglants s'étant déroulés en décembre 2013 devant un palais présidentiel.

Ce verdict sera le premier rendu dans tous les procès visant M. Morsi.

L'ex-président islamiste est également jugé pour avoir supposément transmis des documents secrets au Qatar et à la chaîne qatarie Al-Jazeera.
Mercredi 25 Février 2015 - 21:28

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter