Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Egypte: une conférence économique internationale pour renforcer la stature politique de Sissi


Mercredi 11 Mars 2015 modifié le Mercredi 11 Mars 2015 - 22:37

L'Egypte organise à partir de vendredi une conférence internationale visant à attirer les capitaux étrangers, mais surtout à asseoir la légitimité du président Abdel Fattah al-Sissi sur la scène internationale, comme fer de lance de la lutte contre le terrorisme.




Egypte: une conférence économique internationale pour renforcer la stature politique de Sissi
La conférence économique est organisée sur trois jours à Charm el-Cheikh, station balnéaire de la mer Rouge, au moment où M. Sissi tente de relancer une économie mise à mal depuis la révolte de 2011 qui chassa Hosni Moubarak du pouvoir.

Aucun contrat d'envergure n'est attendu, et la rencontre revêt surtout une forte tonalité diplomatique, avec la participation, annoncée à la dernière minute, du secrétaire d'Etat américain John Kerry, et celle du chef de la diplomatie britannique Philip Hammond.

M. Kerry rencontrera M. Sissi, ex-chef de l'armée élu après avoir destitué le président islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013, pour discuter de la situation en Libye et des efforts de la coalition internationale engagée contre le groupe Etat islamique (EI).

Washington, comme d'autres capitales occidentales, dénonce régulièrement la sanglante répression menée par le régime Sissi contre les partisans de M. Morsi. Mais les Etats-Unis ont dû admettre qu'ils ne pouvaient pas se passer du mieux armé des pays arabes, au moment où l'EI gagne du terrain dans la région.

M. Sissi, qui s'affiche à la pointe de la lutte contre le "terrorisme" international, avait déjà appelé à la formation d'une "force arabe commune" pour faire face à cette menace, une initiative qui sera examinée par le sommet annuel de la Ligue Arabe prévu fin mars.

Les autorités égyptiennes ont annoncé la participation à la conférence de 80 pays et 23 organisations internationales. Selon un diplomate occidental au Caire, "le niveau de représentation politique des pays occidentaux sera scruté à la loupe", étant donné que "l'Egypte veut montrer qu'elle revient en force sur la scène internationale."
Mercredi 11 Mars 2015 - 10:11

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter