fil direct

Egypte: la détention provisoire de Moubarak prolongée de 15 jours


Jeudi 25 Avril 2013 modifié le Jeudi 25 Avril 2013 - 14:33



La Commission nationale anti-corruption d'Egypte a décidé la prolongation de 15 jours la garde à vue de l'ex-président Hosni Moubarak "pour les besoins de l'enquête sur les accusations d'enrichissement illégal", selon des sources judiciaires égyptiennes.

Cité par la presse locale, un porte-parole de la commission a indiqué que l'ancien raïs, renversé en 2011, restera toujours en prison, bien que deux tribunaux aient ordonné sa libération les 15 et 20 avril dernier.

"M. Moubarak reste en prison parce que d'autres charges pèsent sur lui, et parce que le tribunal qui avait demandé sa libération n'était en réalité pas compétent", précise la même source.

Le 15 avril, la justice avait déjà ordonné la libération conditionnelle de l'ancien président égyptien dans le cadre de l'affaire de meurtres conformément au Code de procédure pénale qui fixe la durée de détention préventive à deux ans dans ce genre de procès.

La Cour d'appel du Caire a fixé au 11 mai la date du nouveau procès contre l'ancien président Hosni Moubarak et de son ministre de l'Intérieur Habib al Adly, condamnés à la prison à vie pour le meurtre de manifestants lors de la révolution du 25 janvier 2011.

Jeudi 25 Avril 2013 - 14:32

Atlasinfo


Notez

           

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 774


LES PLUS DE LA SEMAINE
Google+
Facebook
Twitter