Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Ebola: plus de 3.300 morts sur 7.178 cas recensés, selon l'OMS


Jeudi 2 Octobre 2014 modifié le Jeudi 2 Octobre 2014 - 16:21

La fièvre Ebola a fait 3.338 morts sur un total de 7.178 cas d'infection recensés depuis l'apparition du virus en mars dernier en Afrique de l'Ouest, selon un nouveau bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).




Ebola: plus de 3.300 morts sur 7.178 cas recensés, selon l'OMS
D'après l'OMS, les nouveaux cas sont nettement en recul ces dernières semaines au Liberia, alors que la situation continue à se détériorer en Sierra Leone.

L'épidémie d'Ebola, la plus grave depuis l'identification du virus en 1976, affecte particulièrement cinq pays d'Afrique de l'Ouest, à savoir la Guinée, le Liberia, la Sierra Leone, le Nigeria et le Sénégal.

Les personnels de santé sont particulièrement touchés, avec 216 morts sur 377 infections.

Par ailleurs, un foyer distinct se situe dans une région reculée du nord-ouest de la République démocratique du Congo (RDC) où 42 personnes sont décédées sur 70 cas identifiés depuis le 11 août.

Au Nigeria, il y a eu 8 morts sur 20 cas d'infection tandis qu'au Sénégal un seul cas a été enregistré, un étudiant guinéen dont la guérison a été annoncée par les autorités.

Selon le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef), au moins 3.700 enfants de Guinée, du Libéria et de la Sierra Leone ont perdu un ou leurs deux parents à cause du virus Ebola depuis le début de l'épidémie.

Alors que le bilan ne cesse de s'alourdir, le nombre d'enfants orphelins à cause du virus Ebola a nettement augmenté ces dernières semaines et risque de doubler d'ici à la mi-octobre, a mis en garde l'Unicef mardi dans un communiqué.

Face à cette situation, l'organisation onusienne a lancé un appel de fonds d'une valeur de 200 millions de dollars dans le but de fournir une aide d'urgence aux enfants et aux familles touchés par la maladie dans la région, y compris pour des activités de protection.

Le virus Ebola se transmet par contact direct avec le sang, les liquides biologiques ou les tissus de personnes ou d'animaux infectés. Le virus laisse peu de chances de survie soit en moyenne 47 pc pour l'épidémie actuelle.
Jeudi 2 Octobre 2014 - 08:28





Nouveau commentaire :
Twitter