Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Ebola: le médecin cubain hospitalisé à Genève "dans un état préoccupant" (Hôpital)


Dimanche 23 Novembre 2014 modifié le Dimanche 23 Novembre 2014 - 18:52

Le médecin cubain hospitalisé à Genève, après avoir été infecté par le virus Ebola, se trouve dans "un état préoccupant, mais stable", a-t-on indiqué samedi auprès de l'Hôpital universitaire de Genève.




"Toutes les mesures sont prises pour prendre en charge ce patient et assurer la sécurité de l'ensemble des patients et des professionnels", a souligné la même source dans un communiqué.

Le patient, Felix Baez Sarria (43 ans), avait été placé jeudi soir dans une chambre isolée de l'hôpital où des vaccins potentiels contre Ebola sont en cours d'expérimentation sur des volontaires, selon l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

C'est le premier cas avéré de l'épidémie à avoir été hospitalisé en Suisse sur une demande de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), elle-même basée à Genève.

La Suisse avait affirmé, dès le début de la crise sanitaire en Afrique de l'Ouest, qu'elle était prête à accueillir et traiter sur son territoire des personnes travaillant pour les organisations humanitaires atteintes par le virus.

D'après les médias helvétiques, le médecin cubain a été pris en charge à Genève faute de pouvoir regagner son pays conformément à un engagement pris dans ce sens.

"Les équipes médicales cubaines doivent, avant de partir en Afrique de l'Ouest, s'engager à ne pas revenir à Cuba en cas de contamination", croit savoir le quotidien Tages-Anzeiger.

Il s'agit de la première évacuation d'un personnel étranger aux pays touchés par le virus depuis plus d'un mois. Un employé soudanais de l'équipe médicale de la Mission des Nations unies au Liberia (Minul) atteint d'Ebola avait succombé quelques jours après son hospitalisation le 7 octobre à Leipzig (Allemagne).

Les soignants sont particulièrement vulnérables à la maladie, qui se transmet par les fluides corporels : 568 d'entre eux ont été contaminés, dont 329 sont morts depuis le début de l'épidémie, selon l'OMS.

L'épidémie d'Ebola, qui s'est déclarée en décembre 2013 en Guinée, a fait 5.420 morts sur plus de 15.400 cas enregistrés dans huit pays et continue à sévir dans plusieurs zones d'Afrique de l'Ouest, y compris au Mali.
Dimanche 23 Novembre 2014 - 10:23

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter