Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Diplomate sénégalais malmené par des policiers à Tunis: promesses tunisiennes des sanctions


Vendredi 10 Juillet 2015 modifié le Samedi 11 Juillet 2015 - 10:24

Le Sénégal a affirmé vendredi avoir reçu de Tunis l'assurance de "sanctions appropriées" contre des policiers tunisiens ayant malmené la semaine dernière un diplomate sénégalais à l'aéroport de Tunis-Carthage, qualifiée la veille d'"incident" par le gouvernement tunisien.




Cette assurance a été donnée jeudi par le secrétaire d'Etat tunisien chargé des Affaires arabes et africaines, Touhami Abdouli, indique l'ambassade du Sénégal dans un communiqué transmis à l'AFP à Dakar par le ministère des Affaires étrangères.

M. Abdouli a reçu en audience l'ambassadrice du Sénégal à Tunis, Khadidiatou Tall Diagne, et le deuxième conseiller à l'ambassade, Ousmane Fall, "au sujet de l'agression dont (M. Fall) a été victime par des agents de la police judiciaire de l'aéroport international de Tunis Carthage", selon le communiqué, sans autre précision sur celle-ci.

Après les avoir écoutés "exposer les faits, photos et certificat médical à l'appui, M. Abdouli a pris l'engagement de faire un communiqué de presse pour exprimer ses regrets et, en rapport avec son homologue le ministre de l'Intérieur, faire prendre les sanctions appropriées contre les auteurs de cette agression", conclut le ministère.

Plusieurs médias sénégalais, ainsi que de nombreux comptes de réseaux sociaux ont rapporté, vidéo à l'appui pour certains, que M. Fall a été "tabassé", "molesté", "brutalisé" par des policiers tunisiens à l'aéroport la semaine dernière.

D'après certains médias citant des témoignages recueillis à Tunis, alors qu'il accompagnait un proche à l'aéroport, M. Fall a eu un litige avec un chauffeur de taxi qui voulait lui faire payer plus que le tarif affiché et a fait appel à des policiers.

Dans une courte vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux, un homme présenté par des médias tunisiens comme le diplomate sénégalais est entouré par plusieurs hommes qui cherchent à le maîtriser. Un policier vient ensuite l'emmener manu militari.

Interrogée sur les détails de l'agression et la gravité des violences subies par le diplomate, une source au ministère sénégalais des Affaires étrangères a répondu qu'elle s'en tenait au communiqué de l'ambassade.
Vendredi 10 Juillet 2015 - 18:03

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter