Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Didier Deschamps décide de poursuivre Eric Cantona en justice pour des accusations de racisme


Vendredi 27 Mai 2016 modifié le Samedi 28 Mai 2016 - 00:39

Le sélectionneur de l'équipe de France de football Didier Deschamps a décidé de poursuivre en justice son ex coéquipier chez les Bleus Eric Cantona pour l’avoir accusé de discriminations envers Hatem Ben Arfa et Karim Benzema, non sélectionnés à l’Euro 2016 "à cause de leurs origines maghrébines".




Didier Deschamps
Didier Deschamps
"Je vais lancer des actions devant les juridictions civile et pénale pour faire sanctionner ces propos calomnieux et diffamatoires qui portent atteinte de façon inadmissible à l’intégrité de M. Deschamps", a affirmé Carlos Brusa, avocat du coach français, cité vendredi par les médias.

Il a également souligné que, par ses propos, Cantona cherche à empêcher l'équipe de France de réussir, précisant que cette formation comporte plus de joueurs d'origine étrangère que celle de 1998, qui était citée en exemple.

Pour sa part, le président de la Fédération française de football Noël Le Graët a pris la défense de Didier Deschamps, fustigeant les accusations et les sous-entendus d'Eric Cantona.

"Franchement, Cantona est ridicule lorsqu'il suggère que des choix sportifs de Didier Deschamps sont guidés par des considérations racistes", a-t-il insisté.

L’ancienne gloire de Manchester United, actuellement comédien, s'en est pris violemment au sélectionneur des Bleus dans un article paru jeudi au journal britannique Le Guardian, l'accusant de discrimination pour justifier l'absence de Karim Benzema, mis en cause dans une affaire de mœurs, et de Hatem Ben Arfa, qu'il juge comme deux "grands joueurs".

Vendredi 27 Mai 2016 - 13:15





Nouveau commentaire :
Twitter