Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Dialogue inter-libyen : Bernardino Leon reprend à Skhirat ses consultations avec les parties libyennes


Mardi 6 Octobre 2015 modifié le Mardi 6 Octobre 2015 - 19:42

Le Représentant spécial du Secrétaire Général de l'ONU pour la Libye, Bernardino Leon a repris à Skhirat (banlieue de Rabat) ses consultations avec les parties libyennes.




Le chef de la délégation du Congrès Général National (CGN) aux pourparlers inter-libyens de Skhirat, Awad Abdessadek, a déclaré à la presse que "nous avons rencontré M. Leon lundi soir mais le chef du groupe du dialogue a décidé de se rendre à Londres suite à des développements qui ont eu lieu à Tripoli, pour rencontrer le président et les membres du CGN avant de reprendre les consultations à Skhirat".

Bernardino Leon avait affirmé que l'ONU a élaboré un texte d'un accord "définitif" et "consensuel", soulignant qu'il appartient désormais aux parties libyennes d'approuver ou de rejeter l'accord.

M. Leon a estimé que chaque partie "trouverait (dans l'accord) des éléments susceptibles de ne pas la satisfaire", soulignant qu'au vu de la situation qui prévaut en Libye, cet accord constitue la "seule solution" et "la seule option".

Lors de ce nouveau round du dialogue politique inter-libyen, qui connait la participation de toutes les parties, ces dernières œuvrent en vue de parvenir à un accord politique à la crise libyenne et à la formation d'un gouvernement d'union nationale.

A rappeler que la ville de Skhirat a abrité, en juillet dernier, le paraphe d'un accord entre les différentes parties présentes, y compris les chefs des partis politiques qui ont pris part au 6è round des pourparlers politiques inter-libyens sous les auspices de l'ONU, mais en l'absence des représentants du CGN.

Depuis la chute du régime Kadhafi, la Libye est plongée dans une crise politique et sécuritaire sans précédent sur fond de lutte pour le pouvoir entre le gouvernement provisoire libyen et la chambre des représentants libyenne (parlement de Tobrouk), reconnus par la communauté internationale, et le CNG non reconnu par la communauté internationale.
Mardi 6 Octobre 2015 - 15:21





Nouveau commentaire :
Twitter