Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Dialogue inter-libyen: Bernardino Leon poursuit ses consultations à Skhirat avec le Congrès national général


Samedi 19 Septembre 2015 modifié le Samedi 19 Septembre 2015 - 22:29

Le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la Libye et chef de la Mission d'appui de l'ONU en Libye (MANUL), Bernardino Leon, a repris samedi après-midi à Skhirat (banlieue de Rabat), ses consultations avec la délégation du Congrès national général (CNG).




La mission onusienne avait accordé, dimanche dernier, au CNG un délai de 48 heures pour se rendre à Tripoli, présenter le projet d'accord onusien aux autres membres du Congrès et proposer, en conséquence, des candidats en perspective de la formation du gouvernement d'entente nationale, mais la délégation n'a pu rejoindre Skhirat que samedi tôt la matinée.

La délégation onusienne a indiqué à la MAP que la délégation du Parlement libyen a dépêché un de ses membres à Tobrouk pour informer cette institution des développements du dialogue politique inter-libyen.

Lors de ce nouveau round du dialogue politique inter-libyen, entamé il y a plus d'une semaine, avec la participation de toutes les parties au dialogue, les parties œuvrent en vue de parvenir à un accord politique à la crise libyenne et à la formation d'un gouvernement d'union nationale.

A rappeler que la ville de Skhirat a abrité, en juillet dernier, le paraphe d'un accord entre les différentes parties présentes, y compris les chefs des partis politiques qui ont pris part au 6è round des pourparlers politiques inter-libyens sous les auspices de l'ONU, mais en l'absence des représentants du Congrès Général National.

Depuis la chute du régime Kadhafi, la Libye est plongée dans une crise politique et sécuritaire sans précédent sur fond de lutte pour le pouvoir entre le gouvernement provisoire libyen et la chambre des représentants libyenne (parlement de Tobrouk), reconnus par la communauté internationale, et le CNG non reconnu par la communauté internationale.
Samedi 19 Septembre 2015 - 17:58





Nouveau commentaire :
Twitter