Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Deuxième débat pour la primaire socialiste, Hollande creuse l'écart


Mercredi 28 Septembre 2011 modifié le Mercredi 28 Septembre 2011 - 16:00




Deuxième débat pour la primaire socialiste, Hollande creuse l'écart
Les candidats à la primaire socialiste pour la présidentielle en France, portés par la victoire de la gauche au Sénat, se retrouvaient mercredi soir pour une nouvelle confrontation télévisée, à onze jours du scrutin, alors que François Hollande creuse l'écart dans les sondages.

Trois thèmes devraient être abordés lors de ce débat organisé conjointement par les télévisions i-Télé et LCP, la radio Europe 1 et le quotidien Le Parisien-Aujourd'hui en France de 16H00 à 18H00 GMT: les questions économiques, sociales et de société.

Le premier débat, globalement policé, avait réuni le 15 septembre 4,9 millions de téléspectateurs (22,1% de part d'audience), suscitant l'enthousiasme des socialistes qui espèrent préserver leur unité et créer une dynamique autour du candidat qui sera choisi lors du scrutin organisé les 9 et 16 octobre.

François Hollande est toujours largement en tête des sondages: selon une enquête publiée mardi, il recueillerait 43% (-1 point par rapport à début septembre) des intentions de vote des sympathisants de gauche, contre 30% pour Martine Aubry. La candidate malheureuse à la présidentielle de 2007, Ségolène Royal, est très loin (11%, -2) rattrapée par Arnaud Montebourg (10%, +2).

Ce deuxième débat survient alors que la droite française a subi un revers historique avec la perte de la majorité au Sénat, dimanche dernier, très sévère avertissement avant l'élection présidentielle d'avril et mai prochains.

La primaire socialiste, ouverte à tous les sympathisants de gauche et pas seulement aux adhérents du parti, est une initiative inédite en France. Les responsables du parti espèrent plus d'un million d'électeurs, et estiment que ce chiffre suffirait à créer une dynamique autour du candidat socialiste face à Nicolas Sarkozy, candidat probable à sa propre succession.




Mercredi 28 Septembre 2011 - 15:25

Atlasinfo avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter