Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Deux soldats français blessés par un drone piégé en Irak


Mercredi 12 Octobre 2016 modifié le Mercredi 12 Octobre 2016 - 17:43

Deux commandos français ont été blessés début octobre à Erbil, la capitale du Kurdistan irakien, par l'explosion d'un drone piégé, a-t-on appris mercredi de sources proches du dossier.




Ni l'état-major ni le ministère français de la Défense n'ont jusqu'ici souhaité confirmer cette information obtenue par plusieurs médias français.

Selon le journal Le Monde, ces deux membres des forces spéciales étaient déployés auprès des peshmergas (combattants kurdes) lorsqu'ils ont été blessés par un drone envoyé par un groupe lié au groupe Etat islamique (EI). Deux peshmergas ont été tués dans l'explosion.

Les soldats blessés ont été rapatriés en France pour être soignés, selon le quotidien, qui affirme que l'un d'entre eux serait entre la vie et la mort.

La coalition internationale anti-EI, à laquelle participe la France, se prépare à lancer une offensive d'envergure pour déloger les jihadistes de Mossoul à 85 km à l'ouest d'Erbil, et en reprendre le contrôle d'ici la fin de l'année.

Mossoul, deuxième ville d'Irak, est tombée en juin 2014 aux mains de l'EI.

Côté français, près d'un demi-millier de soldats se trouvent déjà en Irak: ils apportent un appui d'artillerie, conseillent les peshmergas au nord ou forment des unités d'élite irakiennes à Bagdad.

Les Etats-Unis comptent de leur côté 4.600 militaires dans le pays, et le président Barack Obama a récemment donné son feu vert à l'envoi de 600 soldats supplémentaires en vue de la bataille de Mossoul.


Source AFP







dab/cf/pg

Imprimer Word
Mercredi 12 Octobre 2016 - 17:42





Nouveau commentaire :
Twitter