Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Deux anciens dirigeants républicains soutiennent Hillary Clinton


Mardi 9 Août 2016 modifié le Mardi 9 Août 2016 - 22:45




Deux anciens dirigeants républicains de l’Agence de protection de l’environnement (EPA), sous les administrations de Ronald Reagan et George W. Bush, ont annoncé, mardi, leur soutien à Hillary Clinton, candidate démocrate à la prochaine présidentielle US, aux dépens de Donald Trump, qui représente, selon eux, une "menace" pour l’héritage de ces administrations en matière environnementale.

"Les Républicains ont une longue histoire en faveur de l’environnement qui remonte à Theodore Roosevelt", ont souligné William Ruckelshaus et William Reilly dans un communiqué conjoint, estimant que Trump "menace de détruire cet héritage de respect pour l’environnement et la protection de la santé publique".

M. Ruckelshaus a chapeauté l’Environmental Protection Agency sous les administrations de Reagon et de Richard Nixon, alors que M. Reilly a occupé le même poste dans l’exécutif de George W. Bush.

Les deux anciens responsables indiquent, par ailleurs, que Mme Clinton est une candidate qui "appréhende l’importance" de la protection de l’environnement, relevant qu’elle est attachée à une politique raisonnable, basée sur la science, afin de relever les défis en la matière.

Lundi, près de 50 leaders du Parti républicain spécialisé en matière de sécurité nationale ont souligné dans une lettre qu’ils ne voteront pas pour Trump, en estimant que ce dernier ne dispose pas de l’expérience nécessaire pour devenir président des Etats Unis et risque de mettre en péril la sécurité du pays.

Parmi les signataires de la lettre figurent d’anciens membres des administrations de George Bush et de Richard Nixon.

D’éminents sénateurs républicains ont, de leur côté, annoncé qu’ils ne soutiendront pas Trump lors des élections générales du 8 novembre, à l’instar de Susan Collins, de l’Etat du Maine, dont le refus représente, selon les observateurs, un autre camouflet pour le magnant de l’immobilier alors qu’il essaie d’unifier le parti et de gagner le soutien des femmes.
Mardi 9 Août 2016 - 22:42





Nouveau commentaire :
Twitter