Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Des opposants au « Mariage pour tous" en campagne au Maroc


Mercredi 15 Mai 2013 modifié le Jeudi 16 Mai 2013 - 13:28

Des opposants français « Au mariage pour tous » sont actuellement à Casablanca dans le cadre d’une opération de "sensibilisation" destinée à renforcer les rangs des « opposants à cette loi en France » et ce en vue de la grande manifestation prévue le 26 mai à Paris, a appris mercredi Atlasinfo.




Des opposants au « Mariage pour tous" en campagne au Maroc
«La perspective d’inclure la théorie des genres dans les programmes scolaires serait avancée en 2015. Au Maroc, il existe des collèges et des lycées français qui utilisent des manuels scolaires français. Il faut faire attention », a déclaré sur les ondes de Luxe Radio mercredi Arnaud Bouthéon, un des responsables de la « Manif pour tous » venu à Casablanca.

La filiation et ses déterminants sont gravement en danger en France », a dit cet opposant avant que la radio ne lui précise que les programmes des lycées français au Maroc ne sont enseignés qu’après que le ministère marocain de l’Education nationale les ait contrôlés et validés au préalable.

Ces opposants français au « Mariage pour tous en France» ont indiqué que leur présence au Maroc était une "initiative privée" et "indépendante".

Arnaux Bouthéon a déclaré à Casablanca que Frigide Barjot, la porte-parole de la « Manif pour tous) devait accompagner la délégation française au Maroc mais elle s’est désistée « au dernier moment » pour être présente le 16 mai à Paris, le jour où le Conseil constitutionnel va entériner ou rejeter la loir sur le mariage homosexuel.

Quelque 80.000 Français au binationaux vivent au Maroc.

Radio Luxe a rétorqué que le Maroc n’a rien a voir avec ce problème « franco-français » bien qu’une de ses animatrices, solitaire à ce sujet, ait évoqué la présence au Maroc de « l’association Kif kif » qui défend les homosexuels.

Malgré les précautions de Luxe radio sur le cas du Maroc, de nombreux auditeurs l’ont critiqué pour avoir consacré une émission à ce problème franco-français. « Vous sautez de Mawazine, festival de musique, à l’homosexualité en passant par la pédophilie et l’analphabétisme. Tout est bon chez vous », a déclaré en substance un auditeur ,dans un message lu sur les ondes par Luxe Radio.

La théorie des genres, selon sa définition générale, est une « démarche de réflexion sur les identités sexuées et sexuelles. Elle
répertorie ce qui définit le masculin et le féminin dans différents lieux et à différentes époques, et s’interroge sur la manière dont les normes se reproduisent jusqu’au point de paraître naturelles ».

Mercredi 15 Mai 2013 - 09:31

Par M. Chakir




Nouveau commentaire :
Twitter