Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Des centaines d'Egyptiens refoulés à leur arrivée en Libye


Samedi 1 Novembre 2014 modifié le Samedi 1 Novembre 2014 - 18:49

Des centaines de travailleurs égyptiens ont été refoulés de l'aéroport de Miitiga à Tripoli durant les dernières 48 heures, en raison de "visas non conformes", a indiqué samedi à l'AFP un porte-parole de l'aéroport.




"Quelque 800 Egyptiens ont été refoulés. Ils avaient tous des visas non conformes", a déclaré ce porte-parole sous couvert de l'anonymat, précisant qu'"aucun visa de travail n'a été délivré depuis juin".

"Cette mesure concerne toutes les nationalités. Les Egyptiens ne sont pas particulièrement visés", a-t-il assuré.

Des témoins à l'aéroport ont toutefois indiqué à l'AFP que seuls les Egyptiens semblent avoir été refoulés. Des ressortissants "d'autres nationalités ont pu entrer sans souci", selon les mêmes sources.

Les miliciens de la coalition Fajr Libya, qui ont installé un gouvernement parallèle dans la capitale libyenne, accusent l'Egypte de soutenir leurs rivaux des milices de Zenten et d'avoir bombardé leurs forces en août à Tripoli.

L'Egypte avait démenti avoir mené des raids aériens à Tripoli.

Depuis fin août, Tripoli et une grande partie de l'ouest libyen, sont sous le contrôle de Fajr Libya, une coalition de milices qui est parvenue à chasser ses rivaux de la capitale au terme de combats meurtriers autour du principal aéroport situé au sud de la capitale.

Cet aéroport qui a été gravement endommagé par les combats est fermé depuis l'été. Des vols civils assurés par des compagnies libyennes ont toutefois repris depuis l'aéroport militaire de Miitiga.

Le gouvernement reconnu par la communauté internationale a du s'exiler dans l'est du pays, près des frontières égyptiennes pour échapper aux miliciens de Fajr Libya.
Samedi 1 Novembre 2014 - 18:48

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter