Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Des catholiques traditionalistes défilent à Paris contre les promesses de François Hollande


Dimanche 13 Mai 2012 modifié le Lundi 14 Mai 2012 - 08:21

A l'appel de l'Institut Civitas, entre 1500 et 6000 personnes ont défilé à Paris contre les "promesses potentiellement destructrices pour la patrie" faites par le nouveau président de la République. Le mariage homosexuel, l'euthanasie et le droit de vote des étrangers figurent parmi les thèmes qui les révoltent.




Manifestation à l'appel de l'association catholique traditionaliste Civitas, à Paris, le 13 mai 2012.
Manifestation à l'appel de l'association catholique traditionaliste Civitas, à Paris, le 13 mai 2012.
1500 personnes selon la police, 6000 selon les organisateurs, ont défilé dimanche à Paris à l'appel de l'institut Civitas, proche des catholiques traditionalistes, contre les "promesses potentiellement destructrices pour la patrie" de François Hollande.

"François Hollande a fait une série de promesses que nous jugeons potentiellement destructrices pour la patrie française, notamment en ce qui concerne le mariage homosexuel, l'euthanasie, l'avortement, l'Education nationale et le droit de vote des étrangers", a déclaré le secrétaire général de Civitas, Alain Escada.

"Nous n'entendons pas que M. Hollande puisse renverser les repères moraux de la société française sans rencontrer une adversité", a-t-il ajouté, appelant à la mise en place d'une "résistance catholique".

Le cortège des manifestants a quitté la place Saint-Augustin (VIIIe arrondissement de Paris) derrière une jeune femme en armure à cheval incarnant le rôle de Jeanne d'Arc, suivie par quatre cavaliers en cotte de maille.

Les manifestants, qui chantaient des chansons à la gloire de la Pucelle d'Orléans, ont rejoint la place des Pyramides (Ier arrondissement) où est érigée la statue de Jeanne d'Arc, dont on célèbre cette année le 600e anniversaire de la naissance.

Dans le cortège, on pouvait lire sur des banderoles "Sainte Jeanne d'Arc sauvez la France" ou encore "La France est chrétienne et doit le rester".

Civitas est un héritier direct de la Cité catholique, fondée au lendemain de la Seconde Guerre mondiale par Jean Ousset, disciple de Charles Maurras, théoricien du nationalisme intégral, directeur du journal L'Action française et proche de Mgr Marcel Lefebvre, archevêque catholique intégriste fondateur de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X.

Dimanche 13 Mai 2012 - 23:44

Avec L'Express




Nouveau commentaire :
Twitter