Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Des artistes marocains condamnent les comportements "malveillants" des deux journalistes français


Mardi 1 Septembre 2015 modifié le Mardi 1 Septembre 2015 - 18:50

L'Association Marocaine des Arts Plastiques (AMAP), le Syndicat Marocain des Artistes Plasticiens Professionnels (SMAPP) et l'Association La Pensée Plastique (APP) expriment leur indignation et condamnent les comportements "malveillants" contre le Royaume de la part de deux journalistes français ayant violé toutes les règles de la morale et de la déontologie de leur métier.




"En tant que composante agissante de la société civile et des forces vives de la nation, les artistes plasticiens, à travers leurs organisations, ne peuvent rester silencieux face à ces actes graves visant notre pays et ses institutions", souligne un communiqué des trois instances.

"Il est donc intolérable que notre pays soit victime régulièrement de ce type de dérive médiatique à travers des campagnes hostiles commandées, mais qui se brisent à chaque fois sur le roc de la cohésion sociale de la collectivité marocaine cimentée par ses institutions", tiennent à relever les signataires, qui appellent la famille artistique et intellectuelle à la vigilance et à l'union pour contrer toute tentative visant l'honneur et la stabilité du pays mobilisé, pour son développement socioéconomique, sous la conduite du Roi Mohammed VI.

Tout en dénonçant "ces conduites blâmables qui jettent l'opprobre sur leurs auteurs, aujourd'hui face à la justice de leur pays, et dont tous les écrits antérieurs ou futurs sont définitivement décrédibilisés", le communiqué déplore qu'"en plus des délits pour lesquels ils sont poursuivis, ces deux journalistes ont mis en péril la crédibilité, la noblesse et les valeurs de leur profession".

La presse, dont le rôle est fondamental dans le progrès des peuples, est aujourd'hui un partenaire majeur dans toute dynamique démocratique, sociale, économique, culturelle et doit être "immunisée contre ces pratiques malsaines", note le communiqué.
Mardi 1 Septembre 2015 - 18:49

Avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter