Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Des Libyens réclament le départ des Tunisiens après l'attentat de Zliten


Samedi 9 Janvier 2016 modifié le Dimanche 10 Janvier 2016 - 00:01

Des voix se sont élevées en Libye réclamant le départ des ressortissants Tunisiens après l'opération terroriste de Zliten, selon le défenseur des droits de l'Homme, Mustapha Abdelkebir.




Dans un post publié samedi sur sa page facebook, Abdelkebir affirme que l'auteur de l'attentat de Zliten n'est pas tunisien. Il estime que l'éradication du terrorisme en Libye ne pourrait pas se faire par le renvoi des Tunisiens, des Egyptiens et des Soudanais. Il préconise, en revanche, de traquer les Libyens qui soutiennent et protègent les terroristes.

« Le fait d'accorder un délai aux tunisiens pour quitter le territoire (libyen) et leur imputer la responsabilité de cet acte est un diagnostic erroné de la situation », ajoute-t-il, mettant en garde contre la détérioration des relations tuniso-libyennes.

Contacté par l'agence TAP, le ministère des Affaires étrangères n'a pas confirmé l'information.

Selon Mustapha Abdelkebir, la situation que traverse la Libye au même titre que la Tunisie et l'ensemble de la région, requiert davantage de concertation, de coordination et de vigilance pour prévenir tout danger. Le militant des droits humains tient les libyens pour responsables de la protection des Tunisiens en Libye. Il a rappelé, dans ce contexte, le soutien apporté par les Tunisiens aux ressortissants Libyens suite à la dégradation des conditions sécuritaires dans ce pays.

La Tunisie avait fustigé, jeudi, l'attentat terroriste qui a pris pour cible un centre de formation de la police dans la ville libyenne de Zliten et qui a fait plusieurs morts et blessés. Au moins 60 personnes ont trouvé la mort et des dizaines autres ont été blessées dans un attentat au véhicule piégé qui a visé, jeudi matin, un centre de formation de la police dans la ville libyenne de Zliten.
Samedi 9 Janvier 2016 - 14:35

Source TAP




Nouveau commentaire :
Twitter