Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Décès du Grand rabbin David Messas : le CFCM exprime sa tristesse et son émotion


Dimanche 20 Novembre 2011 modifié le Lundi 21 Novembre 2011 - 13:28




Décès du Grand rabbin David Messas : le CFCM exprime sa tristesse et son émotion
Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) a appris "avec une immense tristesse et une grande émotion le décès de David Messas, le Grand Rabbin de Paris", survenu ce dimanche à l'âge de 77 ans.

Le CFCM "présente ses sincères condoléances à la famille du défunt et à ses proches et exprime sa compassion et sa solidarité avec l’ensemble de la communauté juive de France", selon un communiqué de son président Mohammed Moussaoui.

"Le Grand Rabbin David Messas, originaire de Meknès, au Maroc, était issu d’une grande famille de rabbins, éminemment connue dans cette ville", poursuit M. Moussaoui, soulignnt qu'il a été "pendant de très nombreuses années l'une des grandes figures spirituelles de la communauté juive de France et un grand ami des musulmans de France".

Sa dépouille devait être transférée dans la nuit en Israël où est enterrée sa famille. Son père, Shalom Messas, avait été Grand rabbin de Meknès et de Jérusalem.

Décès du Grand rabbin David Messas : le CFCM exprime sa tristesse et son émotion
Après une maîtrise de philosophie, David Messas, diplômé du Grand rabbinat d'Israël, avait notamment dirigé l'Ecole Maimonide de Boulogne-Billancourt (1968/1984). Il avait ensuite été rabbin de la communauté des Algérois de la synagogue Berith Shalom à Paris (1984-1989).

Grand rabbin de la Communauté israélite de Genève, de 1989 à 1995, il avait été élu Grand rabbin de Paris en 1994, et réélu sept ans plus tard.

«Le Grand rabbin de France Gilles Bernheim, a «tenu à souligner la très grande dignité d'un homme qui, malade depuis plus de quatre ans, ne s'est jamais plaint, n'a jamais décliné aucun de ses responsabilités».

«La communauté juive est aujourd'hui en deuil, a pour sa part déclaré Joël Mergui, président du Consistoire, qui a annoncé une soirée de prières. C'était mon associé dans la vie quotidienne, un homme d'une grande tolérance», a dit Joël Mergui, également originaire de Meknès.

Le président du Rassemblement des Musulmans de France, Anouar Kbibech, a également salué la mémoire du Grand rabbin qui «a oeuvré sans relâche pour le rapprochement entre juifs et musulmans en France».

«Son action et son rayonnement, qui ont largement dépassé les frontières de la France, ont été récompensés par de nombreuses décorations, et notamment par l'une des plus hautes distinctions du Royaume du Maroc» (Grand Officier du Ouissam Alaouite, décerné par le roi du Maroc)", a ajouté Anouar Kbibech.

Le ministre de l'Intérieur chargé des Cultes, Claude Guéant, a tenu dans un communiqué à «saluer la mémoire de cette figure de la communauté juive de France, homme de foi et de culture» et a «rendu hommage à son travail inlassable au service de la communauté juive de Paris».

David Messas était également Chevalier de la Légion d'honneur, Officier de l'Ordre national du Mérite et Chevalier des Palmes académiques.

Dimanche 20 Novembre 2011 - 14:51





Nouveau commentaire :
Twitter