Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Décès de la députée socialiste de Corrèze Sophie Dessus, à 60 ans


Jeudi 3 Mars 2016 modifié le Vendredi 4 Mars 2016 - 09:51

La députée PS Sophie Dessus, successeur de François Hollande dans sa circonscription de Corrèze, est décédée jeudi à l'âge de 60 ans au CHU de Limoges, où elle avait été hospitalisée à la suite d'un cancer, a-t-on appris de sources concordantes au Parti socialise et en Corrèze.




Elle avait été hospitalisée il y a une quinzaine de jours à la suite d'une aggravation de son état de santé. Son décès a été annoncé en fin d'après-midi à l'Assemblée nationale, par le député Marc Le Fur (Les Républicains) qui présidait une séance consacrée à la réforme pénale.

François Hollande a salué dans un communiqué la mémoire d'une femme aux "convictions fortes", qui "ne se résignait jamais". "C?était une femme dotée d?une énergie incroyable et d?une ténacité infatigable. Elle ne se résignait jamais. Même pas devant le mal qui allait l?emporter en moins de trois mois", a écrit le chef de l'Etat.

Le président de l'Assemblée, Claude Bartolone, a salué dans un communiqué une "élue de terrain, proche de ses concitoyens, devenue au fil des années une figure de la Corrèze". A l'Assemblée, "elle avait su très vite se faire remarquer par la qualité de son travail, sa rigueur, son humour et son franc-parler".

Sophie Dessus, considérée comme une proche du chef de l'Etat, avait été élue députée en 2012 dans l'ancien fief électoral de François Hollande, la première circonscription de Corrèze à Tulle, devenant ainsi la première femme députée de ce département.

Des commentaires humoristiques du "Petit journal" de Canal+, sur une vidéo où l'on voyait l'ancien président Jacques Chirac faire des confidences à l'oreille de cette grande blonde, à l'agacement de son épouse, Bernadette, avaient contribué à faire connaître Sophie Dessus du grand public.

Née à Suresnes (Hauts-de-Seine) et issue d'une famille originaire du Limousin, elle s'était installée en Corrèze à l'âge de 19 ans, y exerçant le métier d'agricultrice pendant une trentaine d'années, s'engageant progressivement dans la politique locale à travers le mouvement associatif. Elle était depuis 2001 maire d'Uzerche, une bourgade de 3.300 habitants.

A l'Assemblée nationale, elle était membre de la commission des Affaires culturelles et de l'Education, et membre de la Délégation aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre hommes et femmes. Elle intervenait aussi sur les sujets touchant aux collectivités territoriales et à la ruralité.

Sophie Dessus était la petite-fille du juriste-académicien Henri Mazeaud (1900-1993) et petite-cousine du gaulliste Pierre Mazeaud (juriste, homme politique et alpiniste), président du Conseil constitutionnel de 2004 à 2007.

Elle était mère de quatre enfants, nés entre 1976 et 1987.

Gérard Vandenbroucke, ancien président PS de la région Limousin, a salué auprès de l'AFP le souvenir "d'une sacrée femme politique qui bougeait tout le temps, ne lâchait pas un dossier tant qu?elle ne l?avait pas mené au bout, une femme optimiste et avec du punch. A mes yeux, c?était une battante et une combattante".

Le PS national a pour sa part rendu hommage à "une femme de convictions, empreinte d?une grande humanité", rappelant qu'"elle avait encore récemment pris l?initiative d?accueillir des réfugiés dans sa commune, au nom des valeurs de solidarité qui l'animaient".

Suppléant de Sophie Dessus, le vice-président du Conseil départemental Alain Ballay, 61 ans, et élu municipal du village corrézien d'Aix, lui succèdera à l'Assemblée.
Décès de la députée socialiste de Corrèze Sophie Dessus, à 60 ans
Jeudi 3 Mars 2016 - 23:09

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter