Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Décés de Simon Levy : le Maroc vient de perdre un patriote authentique


Dimanche 4 Décembre 2011 modifié le Lundi 5 Décembre 2011 - 08:21

Le Maroc vient de perdre avec la disparition de Simon Levy un patriote authentique et un gardien du patrimoine de la communauté juive marocaine, ont souligné plusieurs personnalités lors des funérailles de Simon Levy, secrétaire général de la Fondation du Patrimoine Culturel Judéo-Marocain.




Décés de Simon Levy : le Maroc vient de perdre un patriote authentique
Dans des témoignages recueillis par la MAP au cimetière juif de Casablanca où a été inhumé feu Simon Levy, ils ont été unanimes à mettre en exergue les hautes qualités et le nationalisme du regretté, un des fils dévoués du pays.

Ainsi, le conseiller du Roi Mohammed VI, M. André Azoulay, a souligné la dimension pionnière et visionnaire de cet acteur gardien et protecteur de toutes les traditions, de l'histoire et du patrimoine de la communauté juive marocaine. Il a été à la fois le guide, l'acteur engagé et intransigeant qui a su, mieux que tout autre, exprimer la profondeur et la richesse de la diversité culturelle du pays dont il a été l'un des représentants les plus valeureux, a ajouté M. Azoulay.

De son côté, le secrétaire général du Parti de la Justice et du Développement (PJD), Abdelilah Benkirane, que le Roi a nommé chef de gouvernement, a salué "l'homme authentique" qu'a été le regretté rappelé par la volonté divine imparable. "Toutes les personnes présentes dans ces funérailles sont venues rendre un hommage à une grande personne", a-t-il déclaré.

"Une grande figure, un grand patriote qui a passé sa vie dans un combat pour la justice et la démocratie nous quitte aujourd'hui", a souligné, pour sa part, le secrétaire général du Conseil des Communautés Juives du Maroc, Serge Berdugo. Il s'est dit profondément affecté par la disparition de Simon Levy dont le dernier combat a été la préservation du patrimoine du judaïsme marocain comme partie intégrale de la richesse et de la diversité culturelle du Maroc pluriel, généreux et tolérant.

Il a salué en le défunt "le militant chevronné, le nationaliste de l'indépendance, le défenseur des justes causes, de la liberté, de la démocratie et de l'équité", ajoutant que le parcours de militant de Simon Lévy "est dans toutes les mémoires pour avoir été présent sur tous les fronts lorsque la dignité de l'homme était bafouée".

Le ministre d'Etat, Mohamed El Yazghi, a mis en exergue l'humanisme de grande qualité et le patriotisme de ce militant communiste et défenseur de la démocratie, des justes causes, et un ardent défenseur des droits légitimes du peuple palestinien à créer son Etat souverain.

Le décès de Simon Levy, un homme de principe et un patriote, est une perte de très lourde de signification, a indiqué de sa part, l'économiste Saïd Saâdi, ancien ministre et membre du PPS, égrenant les nombreuses qualités du défunt qui n'a eu de cesse à enseigner l'amour de la patrie, l'attachement à l'intégrité territoriale du pays et l'engagement en faveur des couches défavorisées et des valeurs fondamentales de liberté, respect, justice sociale et de la dignité humaine.




Dimanche 4 Décembre 2011 - 21:45

Source MAP




Nouveau commentaire :
Twitter