Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Décès de Abdellah Baha, une perte pour le Maroc (Abdellah Bouanou)


Lundi 8 Décembre 2014 modifié le Lundi 8 Décembre 2014 - 16:40

Le décès du ministre d'Etat et secrétaire général adjoint du Parti de la justice et du développement (PJD), Abdellah Baha, constitue ''un drame'' et ''une perte" pour le Maroc", a déclaré le président du PJD à la Chambre des Représentants, Abdellah Bouanou.




Le décès d'un politicien chevronné de la stature de Abdellah Baha, "n'est pas seulement une perte pour le PJD mais elle l'est pour le Maroc dans son ensemble", a affirmé M. Bouanou dans une déclaration à l'agence MAP.

''Le défunt était un homme d'Etat par excellence, qui vouait amour au peuple marocain, à son Roi et à la patrie. Il était connu et reconnu pour sa sagesse, son sang-froid et sa sincérité même dans les moments les plus critiques qu'a traversés le parti'', a-t-il dit.

"C'était un homme de compromis, d'équilibre et de sages décisions politiques", a relevé M. Bouanou, notant que le regretté prônait la corrélation entre responsabilité et reddition des comptes et appelait constamment à la moralisation de l'action politique pour la hisser au meilleur niveau.

Le défunt était présent dans tous les moments critiques du PJD et a contribué à faire sortir le Parti des crises difficiles pour le placer en pôle position, a-t-il fait savoir, rappelant que feu Abdellah Baha a joué un rôle de premier plan dans la composition de la majorité gouvernementale actuelle.
Lundi 8 Décembre 2014 - 15:36





Nouveau commentaire :
Twitter