Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





"De la parole pour voir", l'audio-description reconduite lors du 10è FIFM


Jeudi 18 Novembre 2010 modifié le Jeudi 18 Novembre 2010 - 22:20

Le Festival international du Film de Marrakech (FIFM) a reconduit pour la 3ème année consécutive la programmation de films en audio description, suite au franc succès qu'a connu le cinéma pour non et malvoyants.




"De la parole pour voir", l'audio-description reconduite lors du 10è FIFM
Sous le signe: "De la parole pour voir", les cinéphiles non ou mal-voyants auront rendez-vous, lors de la 10éme édition du FIFM, avec sept films parmi lesquels figure le long-métrage "La symphonie marocaine" du réalisateur Kamal Kamal, deuxième film marocain adapté à cette technique, indique jeudi un communiqué de la Fondation du FIFM.

Les jeunes acteurs marocains Amal Saqr et Hicham El Ouali ont prêté leur voix à la narration du film, dont la projection est prévue le 9 décembre.

Les synopsis des films audio-décrits seront imprimés en braille et en trois langues (arabe, français et anglais) par l'Organisation Alaouite des Aveugles.

La Fondation du Festival prendra en charge une centaine de cinéphiles non et malvoyants venus de tous les coins du Royaume du 6 au 12 décembre 2010.

Une table ronde est programmée le 10 décembre à la salle royale du Palais des Congrès, à laquelle sont conviés des professionnels du cinéma, des journalistes et des cinéphiles non voyants.

Par ailleurs, la Fondation du Festival International du Film de Marrakech organisera en partenariat avec la Fondation Hassan II d'ophtalmologie et le ministère de la Santé, la 2ème campagne gratuite de chirurgie de la cataracte au profit de 250 patients venant de la région de Marrakech Tensift Al Haouz. Les opérations auront lieu à l'hôpital Ibn Tofaïl de Marrakech du 5 au 9 décembre.



La liste des films programmés en audio-description en partenariat avec la chaîne de télévision franco-allemande ARTE:


- Tchao Pantin, Claude Berri (France, 1983).

- Tous les Matins du Monde, Alain Corneau (France, 1991).

- La Leçon de piano, Jane Campion (Nouvelle-Zélande/Australie/France 1993).

- Le fils préféré, Nicole Garcia (France, 1994).

- La Haine, Mathieu Kassovitz (France, 1995).

- Chacun cherche son chat, Cédric Klapisch (France1996).

- La Symphonie marocaine, Kamal Kamal (Maroc, 2005).







Jeudi 18 Novembre 2010 - 21:26





Nouveau commentaire :
Twitter