Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





De l'importance de se brosser les dents


Lundi 31 Mai 2010 modifié le Lundi 31 Mai 2010 - 00:37

Le nombre quotidien de brossages des dents a un impact sur le risque de développer une maladie cardiaque, ont démontré des chercheurs britanniques.




De l'importance de se brosser les dents
Le Pr Richard Watt et ses collègues du Collège universitaire de Londres affirment que le risque d'avoir une maladie cardiaque grimpe de 70 % chez les personnes ayant une mauvaise hygiène bucco-dentaire, comparativement à celles qui se brossent les dents deux fois par jour.

Pour en arriver à cette conclusion, l'équipe de recherche a analysé les données sur le mode de vie de plus de 11 000 adultes écossais (tabagisme, activité physique, hygiène bucco-dentaire). Elle a aussi prélevé des échantillons sanguins afin de mesurer les niveaux d'inflammation dans le corps.

Ces informations ont ensuite été analysées en fonction des admissions dans les hôpitaux et des décès survenus en Écosse jusqu'en décembre 2007. Il y a eu au total 555 événements cardiovasculaires, dont 170 ayant entraîné un décès, sur environ huit années de suivi.

Pas moins de 62 % des participants ont affirmé se rendre chez le dentiste tous les six mois, et 71 % ont déclaré se nettoyer les dents deux fois par jour.

Après avoir ajusté les données afin de tenir compte des facteurs de risque cardiovasculaires connus comme l'obésité et le tabagisme, les chercheurs ont montré que les participants déclarant se brosser les dents moins de deux fois par jour avaient un plus grand risque de souffrir de problèmes cardiaques.

Les personnes avec une mauvaise hygiène buccale présentaient des marqueurs sanguins d'inflammation (protéine C réactive, fibrinogène) plus importants.

"Nos résultats confirment et même renforcent l'hypothèse d'une relation entre l'hygiène bucco-dentaire et le risque de maladie cardiovasculaire", souligne le Pr Richard Watt.


Le détail de ces travaux est publié dans le British Medical Journal.
Lundi 31 Mai 2010 - 00:29

Source Radio Canada




Nouveau commentaire :
Twitter