Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




David Cameron rencontrera le président égyptien, jeudi prochain à Londres


Lundi 2 Novembre 2015 modifié le Lundi 2 Novembre 2015 - 22:10

Le Premier ministre Britannique, David Cameron rencontrera jeudi prochain au siège du gouvernement Britannique à Londres, le président égyptien, Abdelfettah Al Sissi, a annoncé lundi l'ambassade de Grande Bretagne au Caire.




Citant l'ambassadeur du Royaume Uni en Egypte, John Casson, l'agence de presse officielle MENA, a rapporté que trois dossiers majeurs seront au menu des entretiens, en tête à tête, du Premier ministre Britannique et du président égyptien.

Il s'agit, selon la même source, de la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme en Egypte, l'appui aux efforts de l'Egypte visant la stabilité, la prospérité et la démocratie, et les liens entre les deux pays dans les domaines économique, commercial et de l'enseignement.

Cette visite est de nature à inaugurer une nouvelle page dans le partenariat entre les deux pays 'en vue de la stabilité et de la réforme'', a-t-il poursuivi, notant que le Premier ministre, David Cameron 'exprimera son appui au président égyptien pour la mise en oeuvre des réformes entreprises en vue de booster l'économie égyptienne''.

M. Cameron fera part aussi de sa volonté d'assister à davantage de progrès politiques en Egypte, gage essentiel pour la stabilité du pays sur le long terme, a-t-il expliqué.

Le raffermissement des relations commerciales égypto-britanniques, eu égard au fait que la Grande Bretagne est le plus grand investisseur en Egypte fera l'objet également des discussions entre les deux parties.

M. Casson a rappelé que le volume d'investissement des entreprises britanniques en Egypte s'élève à près de 25 milliards de dollars depuis 2010, et que la valeur des échanges commerciaux entre les deux pays a été estimé, l'année dernière, à un milliard de Livres sterling.

Sur un autre registre, M. Casson, a relevé que son pays salue l'élection d'un nouveau parlement en Egypte, ce qui constitue un pas 'très important'', à même de permettre aux institutions légales égyptiennes de retrouver leur rôle.

Et de faire observer que l'Egypte 'joue un rôle majeur dans la lutte contre Daech et la pensée extrémiste'', d'autant plus que 'ce pays jouit d'un rôle politique et stratégique dans la région'' dans la consolidation de la stabilité en Moyen Orient, la lutte contre le danger que présente la prolifération des groupes terroristes, et la contribution à faire valoir la solution politique comme issue aux crises dans la région.
Lundi 2 Novembre 2015 - 22:09





Nouveau commentaire :
Twitter