Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




David Cameron : Kadhafi devra assumer les conséquences de ses actes


Samedi 19 Mars 2011 modifié le Samedi 19 Mars 2011 - 23:30




David Cameron : Kadhafi devra assumer les conséquences de ses actes
Le colonel Mouammar Kadhafi a rompu le cessez-le-feu que lui-même s'est engagé à instaurer et il devra assumer les conséquences de ses actes, a mis en garde le Premier ministre britannique David Cameron samedi.

"Ce qui est absolument clair aujourd'hui, c'est que Mouammar Kadhafi a manqué à sa parole, rompu le cessez le feu et continue de tuer les civils", a affirmé M. Cameron dans une déclaration à la télévision britannique après un sommet à Paris sur la crise en Libye.

A ce titre, le chef du gouvernement britannique a estimé qu'il est temps de passer à l'action pour mettre un terme au massacre du peuple libyen.

"Je pense qu'il est extrêmement important qu'une action ait lieu de manière urgente (à) Nous ne pouvons permettre que le massacre des civils se poursuive", a martelé le chef du gouvernement.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté jeudi une résolution imposant un embargo sur tous les vols dans l'espace aérien libyen, à l'exception des vols chargés d'aide.

La résolution autorise également les Etats membres à "prendre toutes les mesures nécessaires" pour protéger les civils contre la menace d'une attaque.

Plaidant pour un cessez-le-feu immédiat en Libye et un renforcement des sanctions contre le régime de Kadhafi, la résolution permet également des frappes aériennes visant les troupes libyennes et des attaques contre les navires de guerre libyens s'attaquant aux civils.

La France a annoncé samedi le déclenchement de l'action militaire en Libye, à la suite d'un sommet extraordinaire qui a réuni à Paris, sous la présidence du président français Nicolas Sarkozy, des représentants de l'Union Africaine, de la Ligue arabe en présence du secrétaire général de l'Onu Ban Ki-Moon.

Une réunion du comité gouvernemental de gestion des urgences +Cobra+ s'est tenue plus tôt dans la journée au Downing Street, sous la présidence du vice-Premier ministre Nick Clegg.


Samedi 19 Mars 2011 - 20:14

Avec agence




Nouveau commentaire :
Twitter