Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Dati: Le Maroc est résolument tourné vers l'avenir


Samedi 27 Novembre 2010 modifié le Samedi 27 Novembre 2010 - 09:01

«Le Maroc est aujourd'hui résolument tourné vers l'avenir», a affirmé, vendredi à Casablanca Mme Rachida Dati, députée européenne et ancienne ministre française de la Justice.




Dati: Le Maroc est résolument tourné vers l'avenir
S'exprimant dans le cadre du 1er Souk (Carrefour) international de l'investissement, Mme Dati a souligné que le Roi Mohammed VI est «un artisan remarquable d'un cadre juridique toujours plus protecteur des personnes, et en particulier des femmes et de leurs enfants». Elle a cité, à cet égard, l'adoption de la loi sur l'agence de lutte contre l'analphabétisme et le code de la Famille qui pour objectif essentiellement de porter l'âge légal du mariage à 18 ans. «Le Maroc a su, notamment au cours des dernières années, mettre en place une véritable stratégie en faveur des femmes», en intégrant l'approche genre dans l'ensemble des politiques et projets de développement, a ajouté Mme Dati.

Elle a évoqué également la promotion de la parité aux fonctions électives et le microcrédit qui permet aux femmes d'accéder à plus d'autonomie surtout en milieu rural. La députée européenne a appelé les femmes à «prendre les devants pour faire vivre le partenariat entre les pays arabes et l'Union européenne», rappelant, dans ce contexte, que l'Union pour la Méditerranée (UPM) a lancé en novembre 2009 un projet de «Fondation des femmes pour la Méditerranée» dans le cadre de la 2-ème conférence ministérielle euro-méditerranéenne sur «le renforcement du rôle de la femme dans la société». Ce projet a été présenté, lors de ce carrefour par Mme Nathalie Pilhés, responsable du pôle femme à la présidence de la République française.

Selon Mme Pilhés, il s'agit d'une fondation qui vise «l'autonomisation des femmes vers l'égalité» et qui a pour mission le partage et la diffusion du savoir et des connaissances. La fondation envisage la création d'un observatoire des droits de femmes, qui va abriter un laboratoire de bonnes pratiques et un conseil des études scientifiques sur la femme et le genre, a-t-elle précisé. Mme Pilhés a cité, dans ce cadre, quelques actions de la fondation, notamment une formation professionnelle des femmes du Nord du Liban en matière de commercialisation des produits touristiques.

Organisée par la représentation permanente du Grand Maghreb de l'Union des femmes investisseurs arabes, cette rencontre tenue sous le thème "l'intégration économique : quelles perspectives pour le monde arabe et l'investissement féminin" a pour objectif d'examiner les voies et moyens possibles d'intégration et d'établir le cadre opératoire de l'intégration.

Ce forum de quatre jours se veut aussi l'occasion idoine pour élaborer des stratégies et politiques capables de promouvoir l'investissement féminin et d'identifier les opportunités d'affaires, définir le partenariat public-privé et d'examiner les relations du monde arabe avec l'Union européenne.
Samedi 27 Novembre 2010 - 08:08

Atlasinfo (Source MAP)




Nouveau commentaire :
Twitter