Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Dans le monde arabo-musulman "post-printemps", le Maroc apparaît comme une "exception bien singulière" (Afrique Magazine)


Samedi 6 Août 2016 modifié le Dimanche 7 Août 2016 - 00:59

Dans le monde arabo-musulman "post-printemps", le Maroc apparaît comme "une exception bien singulière", écrit le magazine francophone international édité en France, "Afrique Magazine" dans sa dernière livraison.




La publication souligne que le Royaume est un pays-clé dont les nombreux partenaires, en occident et ailleurs, ne manquent pas de louer la stabilité, les réformes et la diplomatie, notant qu'on reconnaît également son efficacité dans la lutte antiterroriste.

Economiquement, les paris sur l'avenir alimentent le dynamisme dans le pays, ajoute le magazine qui relève que le socle du Royaume est solide.

Sur un autre registre, Afrique Magazine souligne depuis Son accession au Trône, le Roi Mohammed VI a porté une attention soutenue au champ religieux que le Souverain a réformé en profondeur, notant que le leadership religieux du Roi s'est traduit par la création en mars 2015 à Rabat de l'institut Mohammed VI de formation des imams.

Le magazine note aussi qu'à l'international, le modèle marocain qui prône l'islam du juste-milieu est régulièrement vanté.

La publication évoqué également les chantiers audacieux initiés sous le règne du Roi Mohammed VI, citant, entre autres, l'IER, l'INDH, la réforme du Code de la famille, outre les projets économiques à l'instar du TGV, du port Tanger Med et de la centrale solaire de Ouarzazate.

Elle met aussi en avant l'initiative marocaine d'autonomie présentée en 2007 pour résoudre le conflit autour du Sahara, notant que depuis, le plan fait partie intégrante de la trame de négociations.

Le magazine indique en outre que le Maroc est un pays stratégique pour l'occident, auquel il est ancré historiquement et culturellement, faisant observer que le Royaume est un précieux allié de l'UE et des Etats-Unis qui a une expertise en matière d'encadrement religieux et de lutte antiterroriste.

Le Maroc est considéré aujourd'hui comme le dernier rempart de lutte contre l'expansion de l'islamisme radical, indique le magazine, soulignant par ailleurs que depuis quelques mois, le Royaume cherche à diversifier ses partenariats.

(Avec MAP)
Samedi 6 Août 2016 - 14:06





Nouveau commentaire :
Twitter