Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Dans le Kentucky, Hillary Clinton tente de séduire la classe ouvrière blanche


Lundi 16 Mai 2016 modifié le Lundi 16 Mai 2016 - 19:16




Aucun candidat démocrate à la Maison Blanche n'a remporté le Kentucky depuis 1980, à l'exception du mari d'Hillary Clinton, Bill. La candidate tente malgré tout de séduire dans cet Etat anti-démocrate un électorat qui la rejette: les hommes de la classe ouvrière blanche.

Le Kentucky tient sa primaire démocrate mardi et le rival d'Hillary Clinton, le sénateur Bernie Sanders, qui lutte pour la survie de sa campagne, espère l'emporter pour bonifier son succès de la semaine passée en Virginie Occidentale.

Ces deux Etats voisins sont assez semblables, avec une importante industrie du charbon, le long de la chaîne des Appalaches, et des populations en grande majorité blanches. Mais ils sont à la peine économiquement, oubliés lors de la relance post-crise financière de 2007-2008.

Les époux Clinton ont effectué plusieurs voyages récemment dans ces régions minières pour tenter de limiter les dégâts après les déclarations d'Hillary en mars, quand elle a affirmé vouloir "faire fermer beaucoup d'entreprises de charbon", très polluantes.

Des commentaires qui ont fait mal dans les Appalaches, où elle tente depuis de faire amende honorable.

"C'est important de souligner que dans notre pays beaucoup de gens se sentent frustrés, ils sont anxieux, certains sont en colère parce qu'ils ne se sont toujours pas remis de la grande récession", a dit l'ancienne secrétaire d'Etat dimanche lors d'une réunion de campagne à Fort Mitchell, dans le nord du Kentucky. "Ces gens ne sont pas encore sur un chemin qui peut offrir un avenir plus prospère à leur famille, et nous devons comprendre cela".

La nomination pour le parti démocrate quasiment dans la poche, Hillary Clinton se positionne clairement pour l'élection générale de novembre, lors de laquelle elle sera vraisemblablement opposée à Donald Trump.

Ainsi, après des mois passés à tenter de séduire l'aile libérale du parti, elle a élargi son message économique pour se tourner davantage vers les ouvriers.

Avec AFP
Lundi 16 Mai 2016 - 19:16





Nouveau commentaire :
Twitter