Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





DSK-Anne Sinclair : le mot divorce n’est plus tabou


Lundi 14 Novembre 2011 modifié le Lundi 14 Novembre 2011 - 10:22

Médusée par les révélations en série, triste et abattue, Anne Sinclair soutient encore son mari dans la tourmente. Ils ont passé quelques jours ensemble à Marrakech il y a peu. Et on les a vus déjeuner à la même table, en fin de semaine dernière, dans un restaurant de la place des Vosges (Paris IVe). « Elle a pris un énorme coup sur la tête en découvrant l’ampleur du mensonge, raconte une amie du couple




DSK-Anne Sinclair : le mot divorce n’est plus tabou
Mais elle ne veut pas le lâcher maintenant, alors qu’il est un homme seul et désespéré. Il y a un lien entre eux qui est difficilement définissable. Il perdure malgré tout, du moins pour l’instant. »

Il n’empêche, les rares proches qui continuent de voir ou de prendre des nouvelles de l’ancien directeur général du FMI et de son épouse évoquent désormais ouvertement la possibilité d’une séparation, voire d’un divorce. Qui a prononcé le mot en premier? Lui, elle? « En tout cas, ils y pensent, c’est une certitude », confie un élu qui continue d’entretenir des relations avec eux. Au-delà de l’aspect affectif, le couple a bien compris que les nouvelles révélations dans l’affaire du Carlton de Lille joueraient négativement dans le procès au civil que les défenseurs de Nafissatou Diallo tentent d’organiser aux Etats-Unis.

Une somme colossale pourrait être réclamée en cas de condamnation (on parle de plusieurs millions d’euros). « Anne n’a aucune envie de voir toute sa fortune partir en fumée. Si elle doit se résoudre à larguer les amarres pour se protéger, elle le fera sans doute. Mais on n’en est pas encore là », affirme un intime du couple.



Lundi 14 Novembre 2011 - 10:15

(Source Le Parisien)





1.Posté par SYLVIE le 14/11/2011 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
çà fait bien longtemps qu'à sa place moi la honte m'aurait tuée !

Nouveau commentaire :
Twitter