Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Création d'une section du PAM en France: il n'était pas concevable de restructurer le parti sans la participation des Marocains de France (Bakkoury)


Lundi 1 Avril 2013 modifié le Mardi 2 Avril 2013 - 00:09

Le Secrétaire général du Parti Authenticité et Modernité (PAM-opposition), Mustapha Bakkoury, qui a présidé dimanche à Paris un congrès fondateur du PAM en France, a estimé qu'il n'était pas concevable de prétendre restructurer le parti sans avoir une participation et une présence organisée des représentants de la communauté marocaine en France.




Mustapha Bakkoury avec des participants au Congrès fondateur du PAM en France
Mustapha Bakkoury avec des participants au Congrès fondateur du PAM en France
"Cela fait quelques mois que nous travaillons sur le projet de créer une section en France. Aujourd'hui, les conditions sont réunies. C'est le point de départ de cette section qui va d'abord travailler avec toutes les régions de France avant de coordonner avec les différentes sections que nous allons créer dans les mois à venir dans d'autres pays européens", a déclaré M. Bakkoury à Atlasinfo, en marge de ce Congrès.

Selon le Secrétaire général du PAM, la prochaine section à mettre en place sera en Belgique, suivie de l'Allemagne, l'Espagne et les Pays-Bas "où nous avons déjà créer une coordination, laquelle va évoluer pour couvrir les pays du Benelux".

Pour M. Bakkoury, "La création d'une section en France relève d'une prise en compte des attentes de la communauté marocaine en matière de jouissance des droits civiques et des droits économiques et sociaux". "Les objectifs sont à la fois simples et importants ", a-t-il noté. "Etre à l'écoute de notre communauté , prendre en compte ses attentes et ses préoccupations sur tous les plans, et maintenir un lien fort avec elle".

"Nous souhaitons bien sûr l'implication du plus grand nombre. Personne ne sera exclue dès lors qu'elle a cette volonté de prendre part à la dynamique de notre pays et qu'elle agit en force de propositions" , a-t-il souligné.

"J'espère que nous allons mettre à profit cet enthousiasme suscité pour donner du sens et un contenu concret à cette instance que nous créons aujourd'hui", a-t-il dit, indiquant que le PAM est un "parti ouvert" à tous ceux et celles qui veulent s'impliquer dans la politique et participer à "notre projet politique qui vient combler un vide et un décalage entre une génération qui attend des politiques une certaine réactivité, une certaine capacité à comprendre ses attentes, à les anticiper, voire à les déployer en projet politique".

Lundi 1 Avril 2013 - 13:19

Par Hasna Daoudi





1.Posté par HATIME le 01/04/2013 19:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Remarque :

Les personnes qui sont sur la photo avec le secrétaire général du PAM Monsieur Mustapha Bakkoury, ne sont pas des participants mais se sont les membres de la commission préparatoire du congrès, et parmi eux des membres qui constituent le bureau du PAM section France.

Nouveau commentaire :
Twitter