Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Création à Paris d’un « réseau de prospective du partenariat Maroc-France »


Vendredi 24 Avril 2015 modifié le Samedi 25 Avril 2015 - 13:29

Alain Juillet, président de l’Académie de l’intelligence économique, Philippe Clerc, président de l’association internationale francophone d’intelligence économique, Joël Ruet, président de « The Bridge Tank », et Driss Guerraoui, président de l’Association d’Etudes et de Recherches pour le Développement, ont annoncé ce vendredi à Paris la création du « réseau de prospective du partenariat Maroc-France ».




Ce réseau a pour objectif de constituer une plateforme de partage et de valorisation de l’intelligence collective prospective, un réseau de veille stratégique et d’alerte au service d’un partenariat stratégique entre le Maroc et la France tourné sur l’avenir, s’appuyant sur les nouvelles réalités des sociétés et des économies des deux pays et tenant compte des mutations que connait leur environnement régional et international.

Partant du constat que le Maroc, situé à la porte de l’Afrique sub-saharienne, possède une position stratégique clé ouverte sur l’immense potentiel de l’Atlantique et de ses routes maritimes et sur la Méditerranée, et que la France bénéficie d’un positionnement stratégique complémentaire par son appartenance à l’Union européenne et son articulation entre l’Europe du Nord et du Sud, les signataires ont décidé de « déployer cet acquis essentiel et historique, de le penser sur le long terme, pour bâtir l’avenir d’une nouvelle croissance économique, par la cohésion sociale, par la sécurité globale et servir la prospérité des sociétés marocaines et françaises et de leurs peuples ».

Selon les signataires, si l’appartenance à des réseaux de savoir, de connaissance, de capacités d’intelligence et d’expertise partagés et fondés sur des valeurs communes de confiance, de solidarité représente la force la plus puissante de développement et de coopération, il est important aussi de mieux cerner savoir et connaissance pour mieux les utiliser au service de l’impérieux besoin de coopération et de développement au sein du grand espace maroco-français, entre cet espace et les autres mondes (Afrique, Asie, Grand Moyen-Orient).




Les signataires disent partager la conviction que cet espace stratégique devait se doter d’une force de frappe coopérative et prospective capable de forger de nouvelles alliances face aux défis de développement et aux périls contemporains qui ne peuvent plus être résolus seuls et d’apporter une dynamique d’innovation et de création de projets concrets entre le royaume du Maroc et la France.

D'où la décision de créer "le réseau de prospective Maroc-France" et de mobiliser leurs réseaux d’intelligence prospective en faveur des partenariats stratégiques, économiques, technologiques, sociaux et culturels entre les deux pays.
Vendredi 24 Avril 2015 - 13:12

Par Hasna Daoudi




Nouveau commentaire :
Twitter