Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Côte d'Ivoire: reprise du procès en assises de Mme Simone Gbagbo et de ses co-accusés


Mardi 6 Janvier 2015 modifié le Mardi 6 Janvier 2015 - 19:13

Le procès en assises de l'ancienne première dame de Côte d'Ivoire, Simone Gbagbo, accusée "d'atteinte à la sureté de l'Etat a été repris, mardi à Abidjan, avec l'audition de six co-accusés.




L'audience s'est tenue en l'absence de Simone Gbagbo, principale accusée dans cette affaire ainsi que de plusieurs autres de ses co-accusés. Seuls six personnes, considérées comme "miliciens", ont été présentés à la Cour, outre 14 témoins à la barre.

Le procès de Mme Gbagbo et de 82 autres co-accusés parmi les dignitaires de l'ancien régime s'est ouvert formellement le 26 décembre dernier.

Considérée comme "Dame de fer" de la Côte d'Ivoire, Mme Gbagbo, 65 ans, est poursuivie pour son rôle présumé dans les violences meurtrières de la crise postélectorale de 2010-2011, ayant occasionné la morts de quelque 3.000 personnes et qui s'est achevée par l'arrestation du couple présidentiel.

La Cour Pénale Internationale (CPI) qui accuse Mme Simone Gbagbo de "crime contre l'humanité" commis lors de la crise postélectorale, avait demandé aux autorités ivoiriennes son transfèrement à la Haye pour être jugée aux côtés de son mari, Laurent Gbagbo, incarcéré depuis trois ans et en attente de jugement.

Les autorités ivoirienne ont rejeté cette requête au motif que la justice ivoirienne est désormais apte à garantir un procès équitable et que le transfèrement vers la Haye, de Simone Gbagbo risquerait d'impacter le processus de réconciliation nationale engagé dans le pays.
Mardi 6 Janvier 2015 - 19:12





Nouveau commentaire :
Twitter