Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Côte d'Ivoire : peine d'emprisonnement de 5 à 20 ans à l'encontre de deux officiers pro-Gbagbo


Mardi 4 Août 2015 modifié le Mardi 4 Août 2015 - 22:46

Le tribunal militaire d'Abidjan a condamné respectivement, mardi, les commandants Jean Noël Abehi et Anselme Séka Yapo, dit Séka Séka, deux officiers pro-Gbagbo, à des peines d'emprisonnement de cinq à vingt ans.




Le commandant Jean Noël Abehi a été reconnu coupable 'des faits de désertion'', alors que son collègue, Anselme Séka Yapo a été poursuivi pour 'homicide volontaire'', et 'coups et blessures'', dans le procès de huit officiers pro-Gbagbo.

Selon le président du Tribunal militaire d'Abidjan, Tahirou Dembélé, le commandant Séka, ex-aide de camp de l'ancienne Première Dame de Côte d'Ivoire, Simone Gbagbo, est condamné à une peine préventive de liberté de 20 ans car les faits d'homicide volontaire sont établis.

Le magistrat en charge de ce dossier a prononcé également la déchéance de Séka Séka de la gendarmerie nationale.

Le tribunal militaire d'Abidjan a par ailleurs acquitté six autres officiers pro-Gbagbo, déclarés non coupables des faits de violation de consignes.

Face à ce verdict, la défense des accusés entend se pourvoir en cassation.
Mardi 4 Août 2015 - 22:45





Nouveau commentaire :
Twitter