Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Côte d'Ivoire: il est "urgent" que la CPI enquête sur le camp Ouattara (HRW)


Mardi 4 Août 2015 modifié le Mardi 4 Août 2015 - 08:28

La procureure de la Cour pénale internationale doit "urgemment" commencer à enquêter sur les crimes dont est accusé le camp du président Alassane Ouattara lors des violences ayant déchiré la Côte d'Ivoire en 2010 et 2011, a estimé mardi l'ONG Human Rights Watch.




La procureure Fatou Bensouda enquête depuis 2011 sur ces violences nées du refus du président sortant Laurent Gbagbo de reconnaître sa défaite face à son rival Alassane Ouattara à la présidentielle de 2010. Mais seules des figures du camp Gbagbo, dont M. Gbagbo lui-même, sorti perdant de ce conflit ayant fait au moins 3.000 morts, ont jusqu'à présent été inculpées.

"Il est absolument urgent qu'ils commencent (l'enquête, ndlr)", a déclaré à l'AFP Liz Evenson, du programme Justice internationale de Human Rights Watch, à l'occasion de la publication d'un rapport sur le travail de la CPI en Côte d'Ivoire.

Fatou Bensouda a répété à maintes reprises que son bureau enquêterait également sur les crimes commis par le camp Ouattara, mais ne l'a pas encore fait en raison de moyens limités, assure-t-elle.

En Côte d'Ivoire, plusieurs caciques de l'ancien régime Gbagbo ont été condamnés à des peines de prison ferme pour la crise de 2010-2011. Selon des sources concordantes, au moins deux chefs rebelles ayant soutenu M. Ouattara ont toutefois été inculpés début juillet.

Alassane Ouattara est grand favori à sa propre succession à la présidentielle d'octobre.
Mardi 4 Août 2015 - 08:26

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter