Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Copé : "Il ne sera jamais question d'appeler à voter pour le FN"


Lundi 16 Septembre 2013 modifié le Mardi 17 Septembre 2013 - 07:14




Copé : "Il ne sera jamais question d'appeler à voter pour le FN"
"Il n'a jamais été question et il ne sera jamais question d'appeler à voter pour le Front national, ou encore moins, ce serait stupide, pour le PS, allié du Front de gauche et de Mélenchon, qui n'a rien à envier à Marine Le Pen", a martelé lundi le président de l'UMP, Jean-François Copé, invité du 20h de TF1. "L'UMP est la seule formation politique qui peut apporter des réponses" à "l'explosion de la délinquance, des impôts et du communautarisme", a-t-il insisté. "Cette réponse, elle ne peut pas être apportée dans des alliances contre nature".

En revanche, le président de l'UMP "ne veut pas faire d'eau tiède". "Je milite pour la droite décomplexée. On ne fait pas d'alliance avec les extrêmes mais on dit les choses. On n'est pas dans le déni de réalité", a-t-il poursuivi. "Moi j'invite les Français à voter, au premier comme au deuxième tour, pour l'UMP", a insisté le maire de Meaux. "Les choses sont très simples : ni appeler à voter pour le FN, ni pour le PS, allié de l'extrême gauche".

À propos des déclarations de François Fillon conseillant de voter pour "le moins sectaire" en cas de duel PS/FN, Jean-François Copé s'est contenté de refuser d'entrer dans les "combinaisons partisanes qui datent plutôt de la IVe République et ne sont pas à la hauteur de la gravité des enjeux".
Lundi 16 Septembre 2013 - 23:02

Avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter