Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Conférence des donateurs pour la Syrie: le Maroc contribue à hauteur de 10 millions de dollars


Jeudi 4 Février 2016 modifié le Vendredi 5 Février 2016 - 13:17

Le Royaume du Maroc a contribué de près de 10 millions de dollars pour alléger les souffrances des victimes de la guerre en Syrie, a indiqué jeudi à Londres le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Salaheddine Mezouar.




Dans son intervention lors de la conférence des donateurs pour la Syrie, M. Mezouar a fait savoir que cette contribution a permis le déploiement et l'extension de l'hôpital médico-chirurgical de campagne au camp Zaatari des réfugiés syriens, dans le nord-est de la Jordanie.

Déployée sur hautes instructions du roi Mohammed VI, cette structure, dotée d'équipements modernes, a coûté environ 5 millions de dollars sans compter les médicaments.

Cet hôpital de campagne, qui a offert jusqu'à présent des soins à plus de 900.000 personnes, traduit l'engagement humanitaire du Maroc en faveur des victimes de conflit syrien et permet de soutenir la Jordanie qui fait face aux répercussions de l'accueil de milliers de réfugiés syriens, a ajouté le ministre.

M. Mezouar a également mis en relief l'effort humanitaire déployé par le Maroc depuis 2012 pour atténuer les retombées de la guerre en Syrie sur la population civile.

Depuis l'éclatement de la crise syrienne, le Maroc n'a cessé de faire part de sa profonde préoccupation de la détérioration de la situation humanitaire entraînée par le conflit armé, a affirmé le ministre, mettant en relief l'intérêt particulier accordé par le Royaume à la gestion des aspects humanitaires de la crise syrienne.

Il a rappelé à cet égard la contribution financière de 4 millions de dollars apportée par le Royaume en 2013 pour les réfugiés syriens ainsi que la régularisation de la situation de 5.000 de ces refugiés qui vivent actuellement au Maroc dans la dignité et bénéficient de tous les services sociaux.

Pour mettre fin au drame syrien, la communauté internationale doit œuvrer avec persévérance pour le règlement de la crise syrienne à travers une solution politique qui garantit l'arrêt de la violence et préserve l'intégrité territoriale de la Syrie, a souligné le ministre.

La solution politique de la crise syrienne doit aussi protéger la souveraineté de ce pays et contribuer à la réalisation des aspirations du peuple syrien à la liberté, la démocratie et au développement, a-t-il fait remarquer.

Et d'ajouter qu'une meilleure gestion de la crise humanitaire doit être la force motrice favorisant une solution politique, affirmant que l'aide humanitaire sert la paix et la sécurité.

Elle apporte aussi espoir et réconfort aux victimes de la violence et leur ouvre la voie au retour dans leur pays pour y participer à son avenir et sa reconstruction, a souligné M. Mezouar.

Le ministre a également appelé la communauté internationale à soutenir les pays voisins de la Syrie : la Jordanie, le Liban, l'Irak et la Turquie, afin qu'ils puissent assurer des refuges sûrs aux millions de Syriens qui fuient la guerre dans leur pays.

Lors de cette conférence, M. Mezouar était accompagné d'une délégation comprenant notamment le secrétaire général du ministère Nasser Bourita, le directeur des Pays Arabes Ahmed Tazi et l'ambassadeur du Maroc en Grande-Bretagne Lalla Joumala.


Jeudi 4 Février 2016 - 23:49





Nouveau commentaire :
Twitter