Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Conférence de Munich : Youssef Amrani met en exergue la politique avant-gardiste de Mohammed VI en Afrique


Dimanche 14 Février 2016 modifié le Lundi 15 Février 2016 - 15:18

Intervenant dans le cadre de la 52ème édition de la Conférence de Munich sur la sécurité, Youssef Amrani, chargé de mission au Cabinet royal, a mis en exergue, dimanche, la politique « ambitieuse, courageuse et avant-gardiste'' du roi Mohammed VI en Afrique.




Conférence de Munich : Youssef Amrani met en exergue la politique avant-gardiste de Mohammed VI en Afrique
Face au panel "Maintenir la paix en Afrique'', M. Amrani a indiqué que la politique africaine du roi est basée sur trois principes cardinaux et complémentaires: le devoir de solidarité, la promotion d'un espace de paix et de sécurité et un engagement continu pour le développement socio-économique et humain du continent.

Rappelant le discours fondateur du souverain en février 2014 à Abidjan, M. Amrani a souligné l'engagement royal pour un renforcement de la coopération Sud-Sud, renouvelée et rénovée, reposant sur des acquis profonds, notamment les liens civilisationnels et spirituels, humains, géographiques et économiques.

M. Amrani a également insisté sur l'engagement constant du Maroc pour le renforcement de la stabilité et la sécurité des Etats en Afrique et pour la promotion d'une intégration régionale cohérente et un partenariat fort, basé sur la concertation et la solidarité, dans le respect des paramètres fondamentaux que sont la résolution pacifique des différends et le respect de l'intégrité territoriale des Etats et de leur identité culturelle et cultuelle.

Pour M. Amrani, le Royaume n'a eu de cesse de militer dans ce sens, notamment lors de son mandat en tant que membre non permanent du Conseil de Sécurité (2012-2014), lorsqu'il a facilité et accueilli le dialogue libyen qui a permis d'aboutir à la constitution d'un gouvernement d'union nationale en Libye et enfin par sa participation active à de multiples opérations de maintien de la paix des Nations unies en Afrique.

Le Maroc a en outre réussi le défi de mettre sur pied une nouvelle politique migratoire novatrice et pionnière dans la région, couvrant l'ensemble des thématiques liées à cette importante question qui revient malheureusement très fortement dans l'actualité, a-t-il rappelé.

Le Royaume s'est également attaqué à la menace extrémiste et au terrorisme par l'adoption d'une stratégie globale et multidimensionnelle qui dépasse les solutions à dimension militaires et sécuritaires, a expliqué M. Amrani, ajoutant que "ces solutions jouent certes un rôle important, mais restent à elles seules insuffisantes''.

C'est la raison pour laquelle le Maroc, après une refonte de son champ religieux, a répondu favorablement aux demandes de pays frères africains pour la formation des imams, conformément aux préceptes authentiques d'un islam modéré et tolérant, a dit M. Amrani.

La 52ème édition de la Conférence de Munich sur la sécurité a été marquée par la présence d'une trentaine de chefs d'Etat, de plus de 70 ministres des Affaires étrangères et ministres de la Défense venus débattre du règlement de la crise syrienne, ainsi que de la crise migratoire, le maintien d la paix en Afrique, la sécurité en Europe et la cyber-sécurité.

Dimanche 14 Février 2016 - 19:48

Par Atlasinfo avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter